Cuisine créative, cuisson solaire, légumes du potager, bâtiment bio-climatique… Le restaurant Le Présage devrait ouvrir ses portes dans moins de deux ans au technopôle Chateau-Gombert. En attendant, la première guinguette solaire ouvrira cet été à Marseille.

La crise sanitaire a déclenché une vague de prises de conscience sur nos habitudes de consommation et nos comportements environnementaux. À l’heure du déconfinement, beaucoup en appellent au “monde d’après”. Pierre-André Aubert n’a pas attendu ce choc sociétal pour travailler à un futur durable. Cela fait déjà 5 ans que l’aventure du restaurant solaire Le Présage a débuté du côté d’Aubagne.

Pierre-André utilise depuis des années le système de miroir « Scheffler » pour chauffer ses plaques de cuisson ou son four grâce au soleil. Aujourd’hui, il voit les choses en grand, et compte ouvrir d’ici 2022 un restaurant unique en France. Solaire, quasi-autonome en énergie, produisant ses propres légumes… Un laboratoire du futur durable, qui doit voir le jour au technopôle Chateau-Gombert.

, Le Présage : le 1er restaurant 100% solaire en France va s’installer à Marseille, Made in Marseille
Le Présage première version, à Aubagne.

Un rêve en passe de se concrétiser

Le cuistot solaire travaille depuis des années pour que le Présage entre dans une nouvelle dimension. Le rêve est en passe de se concrétiser après de longues négociations auprès de la Métropole Aix-Marseille-Provence, et la Soleam, pour l’acquisition d’un terrain de 2 700 m² sur la ZAC (zone d’aménagement concerté) du technopôle.

« Nous avons enfin signé une promesse de vente », se réjouit Pierre-André, même s’il lui reste encore des fonds à réunir d’ici la fin de l’année pour concrétiser le projet. Il lancera prochainement une campagne d’investissement participatif ouvert aux particuliers. « C’est le même principe que le crowdfounding, mais les investisseurs obtiennent des parts dans la société ». L’objectif à atteindre devrait se situer autour de 200 000 euros.

, Le Présage : le 1er restaurant 100% solaire en France va s’installer à Marseille, Made in Marseille
Vue d’artiste du projet, dessiné par Olivier Nattes

Éco-responsable de A à Z

Pour dessiner le futur restaurant, Pierre-André a fait appel à Solari & Associés Architectes. « C‘est une petite agence aixoise spécialisée depuis longtemps dans l’architecture bio-climatique. Il n’on pas eu peur de se pencher sur ce projet un peu “rock and roll” ». Au-delà de la cuisson solaire, l’ensemble du restaurant et de la parcelle est pensé dans une vision écoresponsable.

Le bâtiment imaginé pour être très peu “énergivore” devrait être alimenté par des panneaux solaires. Côté cuisine, en plus du four et des plaques de cuisson solaires, un système de cuisson parallèle fonctionnera au biogaz issu des déchets organiques du restaurant, grâce à une mini centrale de méthanisation. « Nous avons encore des questions administratives et légales à travailler », précise tout de même Pierre-André, « car la loi n’encadre que les grosses centrales pour l’instant ».

Les biodéchets serviront également à fertiliser un potager géré sur le principe de l’agroforesterie. Il sera irrigué par les eaux usées, dites “grises” (faiblement polluées), après un traitement de phytoépuration. « L’objectif, c’est qu’un quart des légumes servis au restaurant soit issu du jardin ».

, Le Présage : le 1er restaurant 100% solaire en France va s’installer à Marseille, Made in Marseille

 

« Créer un tissu de valeurs et de compétences »

Circuit court, agriculture urbaine, innovation environnementale, Le Présage ambitionne de devenir plus qu’un restaurant. « C’est tout l’écosystème activé par le projet qui est important pour nous », explique Pierre-André. « Nous faisons travailler des architectes et des paysagistes écoresponsables du territoire. Pour les produits, nous ferons appel au producteurs locaux et à l’agriculture urbaine ».

Il entend particulièrement fédérer des acteurs innovants à proximité du restaurant, au technopôle Chateau-Gombert, et « créer un tissu de valeurs et de compétences ». Dans ce sens, un partenariat est en cours avec Polytech et le laboratoire IUSTI (Institut Universitaire des Systèmes Thermiques Industriels), afin que les ingénieurs en devenir travaillent sur des solutions innovantes et écoresponsables.

, Le Présage : le 1er restaurant 100% solaire en France va s’installer à Marseille, Made in Marseille
Le Présage : “Vue sur terrasse pergolée”

Une guinguette solaire cet été à Marseille

Trop impatient de partager sa cuisine solaire, Pierre-André développe en ce moment une version réduite et transportable du Présage.

« Nous recyclons un conteneur pour le transformer en guinguette solaire qu’on lancera d’ici fin juillet ». La construction est encours dans le fablab géant ICI Marseille sur le futur écoquartier Les Fabriques. C’est d’ailleurs là-bas que la guinguette devrait ouvrir chaque midi, lorsqu’elle ne sera pas sollicitée sur un événement. avant d’être déplacée vers le terrain de Château-Gombert, probablement pour la rentrée de Septembre.

« On réfléchit à en créer toute une série si ce premier essai est concluant. Et pourquoi pas une franchise pour mettre des guinguettes solaires dans tout Marseille ? Le concept pourrait trouver sa place sur les plages comme en ville », imagine le restaurateur., Le Présage : le 1er restaurant 100% solaire en France va s’installer à Marseille, Made in Marseille

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !