L’association des Théâtres des quartiers marseillais a adressé une lettre aux élus de la Ville et à la Métropole Aix-Marseille-Provence afin de demander la création d’un fonds d’urgence de 4 millions d’euros. L’adjoint à la culture de Marseille, Jean-Marc Coppola, annonce 550 000 € de subventions complémentaires.

La lettre de l’association des Théâtres des quartiers marseillais adressée aux élus débute avec ces mots : « Les lieux qui diffusent la culture sur votre territoire sont en danger de disparition ». Christophe Pecoraro, directeur du théâtre de l’Archange (8e) et président de l’association, insiste sur l’importance de prendre des mesures fortes pour que les salles de la ville puissent « survivre » à cette crise sanitaire.

Le collectif regroupant treize théâtres de moins de 300 places, demande à la Ville de Marseille et à la Métropole Aix-Marseille-Provence « tout comme la Ville de Lyon ou la Métropole Nice Côte d’Azur ont pu le faire, la mise en place d’un fonds culturel d’urgence de 4 millions d’euros pour nos lieux, qu’ils soient publiques ou privés, associatifs ou en sociétés ». Seize théâtres marseillais ont déjà signé la lettre.

, À Marseille, les théâtres de quartier demandent un fonds d’urgence de 4 millions d’euros, Made in Marseille
Membres de l’association : l’Archange théâtre, le théâtre du Strapontin, le théâtre des Chartreux, le Divadlo théâtre, le Daki Ling, l’Art Dû, l’Œuvre, le théâtre du Carré Rond, le théâtre Marie-Jeanne, la Divine Comédie, le théâtre du Petit Matin, le théâtre de la Ferronnerie, le Badaboum théâtre.

La Ville prévoit 550 000 € de subventions complémentaires pour les associations culturelles

« Jusqu’ici, les théâtres ont fait preuve de beaucoup de créativité et d’inventivité pour respecter les mesures d’hygiène. À l’annonce du couvre feu, ils ont dit “D’accord, on va avancer nos représentations” et maintenant le confinement leur est imposé. Alors que ceux qui décident de les fermer viennent les soutenir. Il faut que les collectivités, et surtout l’Etat, participent à ce soutien », affirme Jean-Marc Coppola, adjoint à la culture de la Ville de Marseille.

Pour leur apporter quelques éléments de réponse, il les rencontrera jeudi 12 novembre à 17 heures afin « d’étudier et réfléchir, en fonction de leurs besoins, à des moyens de les soutenir », ajoute-t-il. L’attribution de 550 000 € de subventions complémentaires devrait également être soumise au vote lors du prochain conseil municipal, afin d’aider un certain nombre d’associations culturelles comme « les théâtres, les compagnies et les lieux de vie culturelle ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !