Installé à la Cité de l’innovation et des savoirs (Cisam) à Marseille à deux pas de la Joliette, l’incubateur Obratori accompagne et finance des start-up qui proposent des solutions innovantes et durables respectueuses de l’environnement.

Lancée en 2018 par le Groupe L’Occitane, Obratori accompagne des start-up innovantes et respectueuses de l’environnement. Installée, à la Cité de l’innovation et des savoirs (Cisam) à Marseille, elle accueille neuf pépites, spécialisées dans les domaines de la beautyTech, de l’e-santé et la foodtech.

« Nous ne sommes pas une pépinière ou un accélérateur car nous avons la particularité d’investir minoritairement, à hauteur de 50 à 200 000 euros, dans tous les projets naissants qui nous rejoignent. Nous les soutenons tout en les laissant entreprendre leur développement comme ils l’entendent », explique Julie Geret, directrice de la communication d’Obratori.

A la clé, une résidence de 23 mois avec un accompagnement sur-mesure adapté à chaque projet, l’accès à l’écosystème d’Obratori ainsi que son réseau dans son espace de coworking de 950 m2 à la Cisam.

, Obratori accompagne les start-up vers une consommation plus responsable, Made in Marseille

Pour aller vers « un monde plus propre »

La condition pour rejoindre cet incubateur est de partager les valeurs du Groupe l’Occitane : méthodologies innovantes, technologies ambitieuses, solutions durables… Les start-up doivent être en mesure de proposer des produits et services plus respectueux de l’environnement.

« A Obratori, tout est mis en oeuvre pour trier, recycler et consommer de manière plus responsable, que ce soit dans la production comme dans le packaging. Toutes nos start-up sont alignées là-dessus, c’est d’ailleurs ce qui nous plait et ce que l’on trouve essentiel : les démarches doivent être entreprises vers un monde plus propre », précise Julie Geret.

, Obratori accompagne les start-up vers une consommation plus responsable, Made in Marseille

Et c’est bien ce que tentent de faire ces jeunes entreprises, comme Medene, expert en aromathérapie sur-mesure, Abyssea et ses produits nutri-cosmétiques à base d’algues (spiruline, chlorelle, khlamat…), Le Rouge Français et ses rouges à lèvres vegans et made in France, Calysens ou encore Skinosive et ses écrans solaires plus respectueux de la peau et de l’environnement.

Obratori s’ouvre à la foodtech

Du côté de l’e-santé : Healphi propose des téléconsultations à distance. Créée par les mêmes fondateurs : Ma Blouse Blanche et, enfin, Ma Formation Médicale, une plateforme de recherche des formations continues pour les professionnels de santé.

Dernièrement, Obratori a décidé d’étendre son champs d’action à la foodtech avec Bocoloco, une boutique connectée zéro déchet. Ce site de vente en ligne propose des produits alimentaires ainsi que cosmétiques et ménagers. Chez eux, produits bios, locaux, consignes et livraison à vélo sont de mise pour proposer une consommation plus responsable.

, Obratori accompagne les start-up vers une consommation plus responsable, Made in Marseille

Un pas vers l’international

Pour la première fois depuis sa création, Obratori devrait accueillir, d’ici quelques mois, une start-up américaine : « Les projets seront réalisés entre Paris et Marseille puisque les fondateurs sont, pour l’instant, basés dans la capitale. La start-up se lancera, dans un premier temps, sur le marché américain. Packaging compostable, produits ultra clean… cela fera beaucoup de résonance avec ce qui se fait aujourd’hui », dévoile Julie Geret, dans la confidence.

Obratori ne souhaite pas communiquer l’identité de la jeune pousse pour l’instant, mais le partenariat devrait être officialisé dans les semaines à venir.

, Obratori accompagne les start-up vers une consommation plus responsable, Made in Marseille

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !