L’Office de Tourisme et des Congrès de Marseille a réuni hier les journalistes afin de faire un point sur le bilan de la saison passée et des perspectives futures. Les premiers chiffres semblent indiquer que Marseille se positionne pour devenir la nouvelle capitale du tourisme méditerranéen.

Made in Marseille vous fait un topo de ce qu’il faut retenir. En premier lieu, le tourisme est un secteur très porteur à forte croissance sur Marseille et dans la région. Deuxièmement, le tourisme est logiquement devenu une industrie à part entière qui crée des emplois, et enfin les raisons de ce succès impulsé depuis l’année capitale européenne de la culture.

Vous l’avez remarqué comme nous, depuis 2013, lorsque l’on se balade en centre-ville, que l’on prend les transports en commun, on croise toutes les nationalités et on entend parler toutes les langues. Un signe que Marseille est désormais une ville visitée par les touristes du monde entier et qu’il faut compter sur elle parmi les destinations phares en France.

tourisme, [On fait le bilan] Marseille nouvelle capitale du tourisme méditerranéen ?, Made in Marseille
Marseille, capitale du tourisme ?

Pour aller plus loin sur le sujet

Retrouvez ici notre sélection des 13 lieux qu’il faut visiter absolument à Marseille

Retrouvez par là les meilleures spécialités marseillaises qui font rêver les touristes

Enfin, retrouvez dans ce dossier comment se déplacer à Marseille sans voiture, le guide idéal du nouvel arrivant à Marseille


Le tourisme : un secteur en plein essor

Depuis l’année capitale européenne de la culture, Marseille est devenue un lieu touristique très prisé. Enfin surtout son hyper-centre entre le MuCEM et le Pharo sur tout le pourtour du Vieux-Port, dans le Panier, et bien sur l’indétrônable Bonne Mère qui se visite souvent avec le petit train. Pour les autres secteurs de la ville, c’est un peu différent.

Mais à Marseille comme ailleurs, les touristes recherchent avant-tout à visiter les centre-villes, ce n’est donc pas vraiment une surprise. C’est en effet dans les centre-villes à Marseille comme ailleurs que l’on retrouve les principaux lieux culturels, les boutiques, les restaurants, les hôtels, etc.

Parmi les lieux les plus prisés, seul le stade Vélodrome (8e) se trouve légèrement en dehors du centre-ville et connait une affluence très forte. Une fréquentation qui ne risque pas de diminuer avec l’organisation l’année prochaine de l’Euro 2016 de football, et qui a coup sur mettra un grand coup de projecteur sur les quartiers du Prado.

Retrouvez tous les chiffres clés à la fin de cet article.

tourisme, [On fait le bilan] Marseille nouvelle capitale du tourisme méditerranéen ?, Made in Marseille
Un bateau de croisière amarré près du MuCEM

Le tourisme crée des emplois

Marseille diversifie son économie. Avec l’arrivée de la manne financière liée au tourisme, des emplois se créent dans toutes les branches liées au commerce ou à l’accueil des visiteurs. C’est malheureusement, l’inverse de ce qui se produit pour les industries locales qui peinent à trouver un nom souffle.

Le tourisme est devenu une industrie à part entière, industrie pour laquelle le secteur public et privé ont investi depuis des années. Créateur d’emplois, qualifiés ou non, le tourisme compte dans l’activité économique de Marseille. Ce sont des emplois pérennes et non saisonniers comme dans les stations balnéaires grâce à l’allongement de la saison des croisières, au tourisme d’affaires et au tourisme culturel et urbain.

tourisme, [On fait le bilan] Marseille nouvelle capitale du tourisme méditerranéen ?, Made in Marseille
Oh Bonne Mère !

Les raisons d’un tel succès

Marseille peut compter sur un été 2015 avec une météo hyper clémente qui a bien avantagé les professionnels du secteur. La ville surfe aussi sur 2013 et on vient à Marseille pour découvrir la ville, mais aussi les expositions que ce soit au MuCEM, au musée Regards de Provence ou dans les musées de la ville, qui cet été proposaient de nombreuses expositions temporaires.

Il faut aussi signaler que le contexte international y joue aussi un grand rôle. Le report de clientèles lié à la conjoncture géopolitique internationale a permis au tourisme français de se renforcer cette année. Les accidents d’avion répétés ces derniers mois aussi. Les Français ont ainsi privilégié leur pays, et les voisins européens se sont tournés vers nous.

Les chiffres sont tous au vert aussi parce que Marseille est une ville facilement accessible en avion et en TGV. L’aéroport annonce de très bons chiffres, notamment en août avec le plus fort trafic jamais enregistré dans l’histoire de l’aéroport. Et il faut souligner l’augmentation de 25% de la clientèle américaine sur le territoire Aix-Marseille. Cette clientèle que l’on retrouve dans les statistiques de l’office de tourisme et qui sont aussi la marque des opérations de promotion organisées aux Etats-Unis ces dernières années.

tourisme, [On fait le bilan] Marseille nouvelle capitale du tourisme méditerranéen ?, Made in MarseilleDominique Vlasto, élue au tourisme exprime son enthousiasme quant à ces bons résultats « Marseillene cesse d’être primée, à l’image du National Géographic qui la classe dans le top 10 des plus belles villes de bord de mer ; elle est également choisie pour être ville hôte d’événements internationaux prestigieux : coupe d’Europe de football en 2016, capitale européenne du Sport en 2017, ville d’épreuve de voiles pour les JO de 2024 si Paris remporte la candidature… il est donc normal que les touristes tournent leurs regards vers Marseille et choisissent d’y séjourner de plus en plus nombreux. »

 


Les chiffres clés du tourisme marseillais

Transport aérien

L’aéroport Marseille Provence a connu une excellente saison touristique. Depuis le début de l’année, le trafic de passagers est globalement stable, mais cet été, et notamment au mois d’août, l’aéroport a atteint un niveau record ! 882 506 passagers accueillis en août 2015, soit le plus fort trafic de l’histoire de l’aéroport, dont plus de 2/3 de passagers internationaux. En ce qui concerne le marché US, les ventes de billets d’avion entre les USA et Marseille ont augmenté de +25% entre 2014 et 2015 (janvier à août, comparaison sur une même période).

Transport ferroviaire

Sur la période estivale 2015, avec l’ensemble de la gamme d’offre grande vitesse (iDTGV +OUIGO+ TGV) la croissance du trafic passagers a été de +3% par rapport à l’été 2014, pour Marseille St Charles. La ligne Londres – Lyon – Avignon – Marseille avec Eurostar, qui a débuté en mai vient renforcer l’excellente desserte aérienne de Londres. Plus de 30 000 billets de train ont été vendus en direction Marseille  depuis le lancement de la ligne.

La demande côté anglais atteint un niveau record et il est prévu de rajouter de nouvelles rames avec 20% de sièges supplémentaires.

tourisme, [On fait le bilan] Marseille nouvelle capitale du tourisme méditerranéen ?, Made in Marseille
Le Château d’If (îles du Frioul)

Hébergements/restauration 

Pour juillet/août : les hôtels du centre ville et proximité calanques annoncent un taux de remplissage entre 95 et 97% et 77% pour les hôtels les plus excentrés. (Valentine, St Antoine…).

L’hôtellerie haut de gamme (5 et 4*) a tiré le secteur hôtelier vers le haut et a connu les taux de remplissage les plus élevés, avec une hausse de 11,6% en moyenne par rapport à l’été 2014. L’hôtellerie de milieu de gamme (3 et 2*), est la plus concurrencée par les loueurs : Abritel, airbnb… qui ont atteint un taux de croissance de +25% pour l’été 2015.

Les produits les plus vendus en ligne par l’Office du tourisme

  • Les Excursions en minibus avec chauffeur au départ de Marseille
  • Les Balades palmées et baptêmes de plongée
  • Le Stade Vélodrome
  • Les visites guidées

Top 5 des sites les plus visités à Marseille pendant l’été 2015

  1. Notre-Dame de la Garde
  2. MuCEM
  3. le quartier du Panier
  4. le Château d’If
  5. le Nouveau Stade Vélodrome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !