À peine élue à la tête de la mairie de Marseille, après un conseil municipal riche en rebondissements, Michèle Rubirola annonçait ce matin sur les ondes de France Bleu Provence, qu’elle allait écrire au président de la République, Emmanuel Macron, pour demander à l’Etat un soutien exceptionnel pour rattraper une “partie de nos retards“.

La nouvelle maire de Marseille qui a choisi Benoît Payan et Samia Ghali pour devenir les 1er et 2ème adjoint de la ville, était ce matin interviewée par nos confrères de France Bleu Provence. Elle est revenue sur les grands chantiers qui attendent la nouvelle majorité dès cet été, comme nous vous le rapportions hier.

La nouvelle municipalité a vite mis l’accent les difficultés financières dans lesquelles la Ville leur est confiée, et prévu de commencer son mandat par un audit des finances. Sans attendre ce dernier, Michèle Rubirola estime que le soutien de l’État sera nécessaire.

« Je vais écrire au président de la République pour lui demander que l’État s’engage dans un temps de soutien exceptionnel pour rattraper au moins une partie de nos retards », a annoncé Michèle Rubirola sur France Bleu ce matin. Depuis 2014, tous les gouvernement successifs ont annoncé qu’ils apporteraient une aide exceptionnelle à la ville, qui attend toujours.


A lire aussi

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !