Maire LR des 9e et 10e arrondissements et candidat à sa succession, Lionel Royer-Perreaut répond aux propos tenus à son encontre par Stéphane Ravier sur notre site et les réseaux sociaux. Le candidat du Rassemblement national mettait en cause le maire LR dans la gestion de la cité Saint-Just Bellevue par 13 Habitat, dont il est le président. Nous retranscrivons son droit de réponse ici.

« Contrairement à ce qu’affirme Monsieur Stéphane Ravier dans son interview parue sur le site Made in Marseille et dans une récente vidéo diffusée sur ses réseaux sociaux, 13 Habitat est au plus près des locataires de Saint-Just Bellevue.

Cette cité du 13e arrondissement de Marseille, datant du début des années 1960, compte plus de 600 logements. A la demande du bailleur social du Département, elle fait partie des grands ensembles marseillais retenus dans le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), pour une réhabilitation complète de plus de 60 millions d’euros. Le comité d’engagement de l’ANRU (Agence nationale pour le renouvellement urbain) du 27 février dernier à Paris, auquel 13 Habitat a participé pour une nouvelle fois défendre le dossier de Saint-Just Bellevue, a validé cet engagement.

Sans attendre ces travaux d’envergure, 13 Habitat a engagé d’autres chantiers à Bellevue depuis plus d’un an : réfection totale du chauffage (4,3 millions d’euros), réfection totale des 19 ascenseurs (1,8 million d’euros), réfection totale des toitures (1,5 million d’euros) ; soit plus de 7,5 millions d’euros sur fonds propres de 13 Habitat, avec l’aide sans faille du Département. Ces travaux se poursuivent, avec comme seul objectif d’améliorer le confort de vie des habitants. Les gravats montrés sur la vidéo sont précisément ceux des travaux en cours, ils sont évacués très régulièrement. 

L’entretien de la cité est assuré au quotidien par les agents de terrain de l’office et les entreprises prestataires sous contrat. 13 Habitat a investi 15 000 euros pour le nettoyage de printemps de tous les extérieurs de la cité ; l’entreprise prestataire a rempli plusieurs dizaines de sacs poubelles de nombreux déchets ; le périmètre de la cité est aujourd’hui propre. L’office a également investi 15 000 euros pour évacuer les encombrants accumulés durant le confinement. En parallèle, 13 Habitat a engagé une procédure de contentieux contre un entrepreneur qui a récemment jeté ses propres déchets dans l’enceinte de Bellevue ; c’est ce qui est montré dans la vidéo, en faisant croire que les poubelles ne sont jamais ramassées…

Afin d’éviter à l’avenir ce genre d’intrusion de personnes et professionnels extérieurs à la cité, un accord collectif est en passe d’être signé avec les locataires pour permettre la mise en place d’une barrière automatique anti-vandale. Enfin, il est à noter qu’une entreprise de gardiennage fait des rondes de surveillance toutes les nuits, pour limiter au maximum les risques de nuisances sonores et de vols dans les véhicules. 

 

A Saint-Just Bellevue comme dans les autres cités et résidences, 13 Habitat, son président Lionel Royer-Perreaut, le conseil d’administration et la direction générale, font preuve de responsabilité, d’engagement et d’investissements pour le confort de vie de tous les résidents. Les agents, particulièrement les gardiens, les ouvriers de maintenance et les gestionnaires de proximité, sont quotidiennement sur le terrain pour remplir leurs missions de proximité et d’entretien ; ils l’ont été de manière exemplaire durant le confinement, ils le demeurent après le confinement. 

Un dernier point : ces 4 dernières années, jamais Monsieur Royer-Perreaut n’a reçu de courrier de la part de Monsieur Ravier pour « dénoncer » ce qu’il dénonce à tort aujourd’hui, à quelques jours du second tour des élections municipales ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !