C’est une expédition hors norme direction le tour du monde au départ de Marseille, qui se prépare pour Plastic Odyssey début 2021. Objectif : réduire la pollution plastique dans l’océan et lutter contre la pauvreté.

20 tonnes de plastique terminent chaque minute dans l’océan. 90% de la pollution marine provient des villes côtières de 32 pays. Recycler 1 déchet sur 2 dans les 32 pays les plus pollueurs permettrait d’éviter plus de 45% de la pollution de l’Océan. Réduire la production de déchets plastique à 1,7 kg par jour et par habitant permettrait d’éviter 26% de la pollution de l’Océan.

Plastic Odyssey s’est donné pour mission de réduire la pollution plastique dans l’océan et la pauvreté dans le monde. Pour y arriver, Plastic Odyssey développe des solutions pour soit transformer les déchets plastiques en ressources à l’échelle locale, soit limiter la consommation de plastique dans notre société.

, Plastic Odyssey, le bateau qui nettoie les océans partira de Marseille en 2021, Made in Marseille
La carte du tour du monde

En 2021, Plastic Odyssey partira en expédition depuis Marseille direction le Liban, l’Égypte puis Tunisie avec pour objectifs d’initier et soutenir les entreprises locales de recyclage, faire naître des initiatives citoyennes pour changer notre utilisation du plastique et réduire la pollution plastique en mer. A son bord, un équipage de 12 personnes sera embarqué, constitué de marins professionnels, ingénieurs systèmes, réalisateurs et photographes, anthropologues, membres de l’association POL et invités (partenaires, médias, scientifiques, artistes…).

Cette première mondiale est rendue possible grâce à une technologie innovante appelée plastique-carburant ou pyrolyse. A terme, Plastic Odyssey naviguera le long des côtes les plus polluées de notre planète (Afrique, Amérique du Sud, Asie du Sud-Est) et initiera à chaque escale des petites usines de recyclage modulables en fonction des besoins. En parallèle l’équipe mettra au point et expérimentera à bord des alternatives au plastique et des solutions zéro déchet pour concevoir un avenir meilleur.

, Plastic Odyssey, le bateau qui nettoie les océans partira de Marseille en 2021, Made in Marseille
Le navire Plastic Odyssey en préparation pour janvier 2021

Plastic Odyssey, comment ça marche ?

Depuis son acquisition en octobre dernier, le navire Plastic Odyssey est en cours de transformation. Cet ancien navire de recherche océanographique est en chantier pour devenir un navire laboratoire des solutions face à la pollution plastique.

Pour donner de la valeur au déchet, Plastic Odyssey Expedition travaille sur trois procédés : un capteur de tri capable d’analyser les déchets, une extrudeuse pour transformer le plastique en nouveaux objets et un système de pyrolyse pour créer du carburant à partir de déchets non recyclables.

Une extrudeuse chauffe et remue le plastique, formant une pâte visqueuse qui sera mise en forme et refroidit. Cela permet de créer des objets universels et durables tels que des briques, des tuiles, des poutres ou encore des plaques. La pyrolyse permet de décomposer les déchets plastiques en les chauffant à plus de 400°C, en l’absence de dioxygène, ce qui empêche leur combustion. Ainsi, les molécules de plastiques se cassent et retrouvent leur état d’origine en se transformant en hydrocarbure : carburant liquide, gaz et résidu solide. Cette technologie permet de traiter des déchets difficilement recyclables car trop sales, dégradés ou mélangés. Les produits obtenus serviront à faire avancer le bateau et alimenter en énergie les technologies de recyclage durant les escales.

Une micro-usine de la valorisation du plastique embarquée

La partie arrière du navire logera un atelier de recyclage. Des machines y seront embarquées pour être testées, confrontées aux problématiques locales et améliorées tout au long du trajet. Cet espace servira de démonstrateur : une usine de valorisation embarquée à l’image de celles qui pourront être installées à terre. L’objectif est d’inspirer les réseaux professionnels des pays visités pour faire naître des centres de valorisation durant les escales.

Un espace d’expérimentation pour repenser l’usage du plastique

La partie avant du navire sera dédiée à la réduction des déchets : les cabines de l’équipage seront des exemples pour les chambres d’hôtels de demain et la cuisine une source d’inspiration pour les restaurants. En travaillant avec des ingénieurs et designers spécialisés en éco-conception Plastic Odyssey mettra en avant des alternatives concrètes aux emballages jetables dans un espace dédié à bord. Ces solutions permettront d’inspirer les entreprises voulant réduire leur impact. L’accent sera également mis sur la recherche “d’incitations douces” (ou nudges) pour changer les comportements des consommateurs.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !