Si dès le 11 mai, les “petits” musées ont été autorisés à rouvrir leurs portes au public, peu ont pu le faire le jour-j, en raison des conditions strictes liées au contexte sanitaire. Petit tour des structures qui reçoivent de nouveau du public.

Comme annoncé le 7 mai le premier Ministre, Edouard Philippe, les “petits” musées ont été autorisés à ouvrir dès le 11 mai, date du déconfinement. Par “petits” musées, il faut comprendre ceux qui attirent une population locale. Pour obtenir le feu vert, la structure doit répondre à plusieurs critères qui ont maintenant été assimilés : la situation sanitaire départementale, et surtout la mise en place des mesures de protection (distanciation sociale, équipement hygiénique, contrôle des flux etc.). Il a fallu intégrer toutes ces mesures pour accueillir de nouveau le public, comme c’est le cas pour ces musées du territoire.

A Aix-en-Provence

Le Site-Mémorial du Camp des Milles a en effet procédé à une réouverture partielle il y a maintenant un peu plus d’une semaine, aux publics adultes, jeunes et enfants. « Il souhaite contribuer par là au retour de la vie culturelle et de l’éducation citoyenne dans la vie du pays. De strictes mesures sanitaires sont en place afin de protéger les visiteurs et le personnel. Cette décision d’ouverture est dans la continuité de notre volonté de rester présents à distance durant le confinement et de partager ici une sélection de nos ressources culturelles, scientifiques et citoyennes ».

L’établissement n’a pas lésiné sur les mesures pour protéger et rassurer visiteurs comme employés : un maximum de 10 personnes par salle et distanciation de 1.5 m, contrôle des flux, port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique, marquage au sol, prise de température…

Concernant le reste des établissements, plusieurs musées privés se fixent pour délais une réouverture fin juin comme le l’Hôtel de Caumont ou la Fondation Vasarely (2/06). Pour ce qui en est des musées de la ville, ils sont toujours en attente d’une décision.

A Arles

Le Musée de la Camargue a été autorisé à rouvrir au public. D’autres comme le musée départemental l’Arles Antique restent fermés jusqu’à nouvel ordre. D’autres dépendant de la municipalité comme le musée Réattu pourraient rouvrir durant cette deuxième quinzaine de mai.

A Aubagne

Pour les Aubagnais, il faudra attendre le 2 juin pour toute réouverture. A cette date, il sera possible de se rendre au Centre d’Art les Pénitents Noirs ou au Village des Santons, et dans tous les autres lieux culturels de la ville.

A Marseille

Musée Cantini, Mémorial des Déportations, musée d’archéologie Méditerranéenne, musée d’Art Contemporain de Marseille… pour la cité phocéenne, les musées municipaux se préparent pour la fin du mois. Une décision de la Ville afin de pouvoir s’équiper et mettre en place les mesures nécessaires à ces réouvertures. “Nous nous préparons pour être prêt lorsque la date sera précisée”, affirme-t-on à la Vielle Charité. Il faudra donc encore patienter quelques jours pour enfin profiter de la nouvelle gratuité des musées qu’a annoncé Jean-Claude Gaudin.

, Les musées qui ont rouvert leurs portes près de chez vous, Made in Marseille
A Marseille, les musées seront gratuits jusqu’à la fin de l’année

Le Mucem, quant à lui, restera fermé jusqu’à nouvel ordre. Comme d’autres, les équipes s’activent pour être parer. Considéré comme un “grand musée”, il lui faut donc un vrai plan logistique pour pouvoir mettre en place les mesures de sécurité et ainsi rouvrir. Ce plan précis comporte la mise en place de vitre en plexiglas, d’un sens unique de circulation, d’un nombre limite de 200 personnes par site (Fort St-Jean et J4), la mise à disposition de gel hydro-alcoolique et d’un système de réservation. Ainsi pour mettre en place ce dispositif, mais aussi démonter l’exposition “Voyages, voyages” il faut du temps. Si le télétravail reste la norme, les effectifs vont tout de même augmenter afin de pouvoir envisager une réouverture lors de la deuxième phase du déconfinement.

A Martigues

Le 20 mai, le musée Ziem a rouvert ses portes au public. Il sera ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h. Les mesures de sécurité y seront évidemment appliquées. Si les visites guidées ne seront pas possibles, il y aura pour compenser des visites virtuelles organisées (avec une capacité de 20 personnes).

A Salon-de-Provence

Le Musée de l’Emperi et la Maison Nostradamus ont rouvert leurs portes le 18 mai.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !