La Chambre de commerce et d’industrie Aix-Marseille Provence appelle à la mobilisation des chefs d’entreprise, pour augmenter les capacités de dépistages du Covid-19, au sein de l’IHU Infection Méditerranée, « pour sortir au plus vite de la crise sanitaire qui paralyse notre territoire ».

« La crise sanitaire du Covid-19 a déjà fait plus de 20 000 morts dans notre pays malgré des premiers signaux encourageants ces derniers jours. Notre territoire avec une politique de dépistages massifs enregistre un taux de mortalité en-dessous de la moyenne nationale et compte parmi les plus bas au monde. A ce jour, l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de Marseille sous la conduite du Professeur Raoult a déjà réalisé depuis le début de la crise 85 000 tests de dépistage et pourrait, s’il en avait les moyens financiers, en réaliser désormais 5 000 par jour », explique la Chambre de commerce et d’industrie métropolitaine (CCIAMP) maison des 115 000 entreprises du territoire.

« Les données épidémiologiques sont très encourageantes, explique le professeur Chabrière de l’IHU de Marseille. Nous souhaitons porter nos efforts sur les personnes les plus fragiles ».

Parallèlement, le Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM), dispose de la logistique lui permettant de récupérer les tests de dépistage en proximité avant analyse par l’IHU dans les 24 heures et du savoir-faire pour effectuer près de 200 prélèvements environnementaux journaliers pour détecter la présence du virus dans des locaux publics comme les locaux commerciaux et industriels.

L’IHU et le BPMP ont joint leurs efforts pour se projeter et dépister les Ehpad. « Face au Covid-19, le bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM) est totalement engagé pour défendre la population et pour soutenir le redémarrage économique de notre territoire », indique l’Amiral Patrick Augier du Bataillon des marins-pompiers de Marseille.

Marseille dispose ainsi des outils à la pointe pour combattre utilement le Covid-19 « et limiter la mortalité des plus fragiles, accélérer la fin de l’épidémie, créer les conditions dans les meilleurs délais de la reprise d’activité de nos entreprises et de nos commerces et préserver ainsi au mieux l’emploi », estime la CCIAMP.

« Plus nous saurons être généreux, plus le dépistage sera massif »

Dans le cadre du déconfinement annoncé par le Président de la république à partir du 11 mai prochain, « il est de notre responsabilité de chefs d’entreprise d’offrir les moyens au monde médical de déployer pleinement sa stratégie de dépistage massif. Plus nous saurons être généreux, plus le dépistage sera massif, plus vite nous sortirons de cette crise sanitaire et plus rapidement notre économie se relèvera. La reprise économique, dont dépend la survie de nos entreprises, est conditionnée par la création des conditions sanitaires les plus favorables. Le dépistage massif est une de ces conditions. Nous savons pouvoir compter sur la générosité des entreprises pour contribuer à accélérer cette pratique », insiste Jean-Luc Chauvin, président de la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence.

Toutes les entreprises qui souhaitent participer peuvent écrire à la fondation de l’IHU de Marseille à l’adresse suivante : dons.ihu@mediterranee-infection.com.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !