Macha Makeïeff, directrice de La Criée, a présenté la saison 2019/2020 du théâtre national. Avec plus de 160 représentations et 64 propositions sur la thématique « D’autres mondes et ailleurs », la grande scène du Vieux-Port présente une belle vitalité.

« La maison va plutôt bien ! », se réjouit Macha Makeïeff, la directrice aux mille casquettes du théâtre national de La Criée. Metteuse en scène, créatrice de décors et de costumes, directrice de compagnie, elle se réjouit des « 15 % de recettes propres supplémentaires sur la dernière saison » enregistrées par le théâtre qu’elle dirige depuis 2011 sur le Vieux-Port de Marseille.

Si la poésie anime avant tout Macha Makeïeff, la directrice sait manier les chiffres pour présenter la saison 2019/2020 de La Criée : « Il y aura plus de 160 levers de rideau, pour 64 propositions, dont 16 créations et deux productions de “la maison” ». Car le théâtre, en plus d’accueillir les publics et les troupes sur sa scène nationale, est également un lieu de création et de diffusion. Des pièces et spectacles y naissent chaque année, et le font rayonner d’Avignon à Paris, et dans toute la France.

Une « maison » dont elle s’efforce d’ouvrir les portes, « à la jeunesse qui vient de plus en plus, aux Marseillais, aux créateurs, au monde ». Elle présentait ce lundi 27 mai les grandes lignes de la nouvelle saison du théâtre de La Criée, tournée vers D’autres mondes et ailleurs, et les doutes et inquiétudes qui y naissent.

Macha Makeïeff présente la nouvelle saison de La Criée :

« Une réflexion politique sur l’effondrement du monde »

Une invitation aux voyages en réponse à des inquiétudes variées. « Cette saison est traversée par une réflexion des artistes sur l’incertitude du monde », confie Macha Makeïeff, « Sa fragilité, autant concernant la nature que ses systèmes et équilibres politiques. Une réflexion politique sur l’effondrement du monde traverse beaucoup de spectacles ».

« Quelle est notre place là dedans ? », questionne la directrice. De Lewis Carroll à l’Assemblée des rêves jusqu’aux Mille et Une Nuits, certains artistes trouvent des réponses du côté de la rêverie et de la fiction, « véritables forces de propositions face aux inquiétudes et aux doutes ».

Des réflexions similaires trouveront, à La Criée, une place dans des thématiques plus inattendues. L’intelligence artificielle, par exemple, avec la fiction documentaire de Joël Pommerat, Contes et Légendes. « Quelles sont nos armes face à cela, et pour cela ? », questionne Macha Makeïeff. « Qu’est-ce qu’on peut attraper de l’intelligence qui n’aille pas contre notre nature, notre instinct, notre part d’humanité ? Cette saison sera traversée par une forme d’inquiétude, à laquelle les artistes répondent d’une façon étonnante et puissante. Avec l’aide d’auteurs anciens et actuels, et des esthétiques différentes, parfois très joyeuses ».

, La Criée lance sa saison autour « d’autres mondes et ailleurs », Made in Marseille
Macha Makeïeff sur la scène de La Criée

Théâtre, danse, musique, cirque… Focus sur quelques temps forts de la nouvelle saison

Lewis versus Alice au festival d’Avignon du 14 au 22 juillet 2019

D’après Lewis Carroll (1832-1898), un spectacle de Macha Makeïeff
Qui est réellement Lewis Carroll ? Un excentrique clergyman d’Oxford, photographe, logicien, spirite, rêveur ? Avec Lewis versus Alice, Macha Makeïeff entre dans l’univers féérique de l’étrange écrivain britannique, créateur d’Alice au pays des merveilles, poète énigmatique célébré par les Surréalistes. Avec une troupe joyeusement fantasque de comédiens chanteurs musiciens, une fantaisie théâtrale à la croisée du rêve, de l’enfance et de l’extravagance anglaise.
Production La Criée

, La Criée lance sa saison autour « d’autres mondes et ailleurs », Made in Marseille
Lewis versus Alice ©MachaMakeieff

Les Mille et Une Nuits du 19 au 21 mars 2020

Une création de Guillaume Vincent, très librement inspirée des Mille et Une Nuits
À quoi ressembleraient aujourd’hui le vizir sanguinaire des Mille et Une Nuits, Shéhérazade et ses contes ? Guillaume Vincent réinvente cet univers fabuleux sa sensualité fantasque et son onirisme merveilleux. Théâtre, chant et danse nous emportent entre Orient et Occident et leurs mystères contemporains.

L’Assemblée des rêves 1er et 02 octobre 2019

De Lancelot Hamelin, mise en scène Duncan Evennou
Avez-vous rêvé cette nuit ? Avez-vous rêvé un jour ? Poser cette question ouvre, dans le quotidien, dans l’espace public, une porte sur l’inconscient qui circule dans les rues de nos villes, et rend possible un renouvellement des rapports entre les personnes. En quoi nos rêves et nos cauchemars témoignent-ils de notre époque ?
En coréalisation avec Actoral, festival international des arts et des écritures contemporaines

, La Criée lance sa saison autour « d’autres mondes et ailleurs », Made in Marseille
©Erwan Lozachmeur

Contes et Légendes du 13 au 17 mai 2020
Une création théâtrale de Joël Pommerat
Contes et Légendes est une fiction documentaire d’anticipation sur la construction de soi à l’adolescence et le mythe de la créature artificielle. Alors que son précédent spectacle, Ça ira (1) Fin de Louis, plongeait aux origines de notre organisation politique à partir de la révolution de 1789, Joël Pommerat poursuit son observation des valeurs et des identités contemporaines en mettant cette fois en scène un monde légèrement futuriste dans lequel humains et robots sociaux cohabiteraient.
Coproduction La Criée

Möbius du 31 janvier au 1er février 2020
Une création de la Compagnie XY avec Rachid Ouramdane
Dix-neuf acrobates, tel un essaim d’oiseaux. Le collectif XY s’inspire ici de la murmuration collective des étourneaux, trompant l’œil du spectateur par des envols en série. Pour ce cirque total et inattendu, ils embarquent Rachid Ouramdane, spécialiste de la chorégraphie à grande vitesse pour grands ensembles, révélateur des singularités humaines.
En coréalisation avec Archaos dans le cadre de l’Entre deux Biennale des Arts du Cirque

, La Criée lance sa saison autour « d’autres mondes et ailleurs », Made in Marseille
© Cholette-Lefebure

D’une rive à l’autre – Sylvain Luc & Marylise Florid 18 novembre
Une guitare classique rencontre une guitare jazz, et le talent le dispute à la virtuosité. Sylvain Luc et Marylise Florid créent une alchimie subtile, univers possible, passerelle entre classique et jazz. À travers les répertoires d’Agustín Barrios Mangoré, de Francisco Tárrega… mais aussi par leurs compositions et improvisations, ces deux musiciens atypiques nous invitent à partager leur complicité entre sensibilité et malice.
En partenariat avec Marseille Concerts

, La Criée lance sa saison autour « d’autres mondes et ailleurs », Made in Marseille
© Sébastien Ben Duc King

Retrouvez le programme complet de la saison 2019/2020 de La Criée en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !