Plus de 4 000 déchets ont été ramassés au fond de l’eau lors du grand nettoyage du Vieux-Port en octobre 2018. Vélos, obus, poussettes, de nombreux objets insolites ont été récupérés, mais ce n’est rien face aux milliers de bouteilles et canettes jetés dans l’eau chaque année.

Le Grand nettoyage du Vieux-Port est devenu, depuis son lancement en 2016, le rendez-vous annuel des Marseillais qui souhaitent que leur ville soit plus propre et respectueuse de l’environnement. D’ailleurs, il a cette annnée eu lieu en même temps que le salon Antigaspi.

Chaque année, à l’initiative de la Fédération des sociétés nautiques de Bouches-du-Rhône (FSN 13), des milliers de bénévoles dont une centaine de plongeurs font un grand coup de propre au fond du port dans une ambiance de grand ménage de printemps. Bien qu’invisible, la partie immergée de la carte postale de Marseille est bien moins reluisante que ses quais neufs. Des milliers de déchets immergés et invisibles sont ainsi récupérés chaque année.

Les déchets insolites retrouvés dans le Vieux-Port de Marseille

Si le manque de civisme et de conscience écologique semble une explication probable d’une bonne partie des déchets présents au fond du Vieux-Port, on se demande comment certains objets ont fini dans l’eau. Petite sélection de la rédaction :

  • Le Vieux-Port : nouvelle piste cyclable de Marseille ?
    C’est un projet de piste cyclable dont nous n’avons pas encore entendu parler. Pourtant 42 vélos ont été retrouvés au fond de l’eau, dont 13 du service de location Le Vélo. 15 skates et trottinettes ont également été récupérés.
  • Marché d’armes sous-marin
    Marché est un bien grand mot, mais un pistolet figure parmi les trouvailles des plongeurs, ainsi qu’un obus qui a nécessité l’intervention de démineurs.
  • Jeter le bébé avec l’eau du… port ?
    Sept poussettes on été retrouvées au fond du port. Mais rassurez-vous, elles étaient toutes vides !
  • Les artistes s’approchent trop du bord ? 
    Un chevalet de peintre et un appareil photo comptent parmi les objets récoltés.
  • Après le water-polo… Le water-foot ? 
    Six pelouses synthétiques ont fini au fond de l’eau. On ne s’explique pas comment…
  • Brancardier VS scaphandrier
    On espère que le brancard retrouvé par les plongeurs ne transportait pas de patient lorsqu’il est tombé à l’eau.
  • Ne pas confondre jet-ski et moto !
    Une sortie de virage non-maîtrisée ? Une béquille mal mise ? On se sait pas comment, mais une moto a bel et bien fini au fond du port.
  • 2 600 ans de déchets
    Une amphore figure parmi les objets trouvés. Si elle n’est pas encore expertisée et datée, on imagine que cela fait un certain temps qu’elle est là.
  • Tirez la chasse
    Sept WC et bidets ont été récupérés au fond de l’eau.

Plus sérieusement

La fédération des sociétés nautiques, avec l’aide et l’expertise de l’association MerTerre, a comptabilisé et répertorié tous les déchets récoltés lors de cette édition 2018. Les 21 bennes prêtées par la Métropole Aix-Marseille Provence ont recueilli 91,5 m3 de déchets composés d’au moins 4 333 objets.

Vélos, barrières, plots, sacs plastiques, électroménager, les objets les plus variés et incroyables jonchent le fond du Vieux-Port. Si on se rapporte au nombre d’objets récoltés, le verre est la matière dominante de ces déchets, suivi par le plastique et le métal.

, Ces objets insolites trouvés au fond du Vieux-Port, Made in Marseille
Bilan 2018 de caractérisation des déchets dans le Vieux-Port (© : FSN13/MerTerre)

Les buveurs : grands gagnants de la pollution du Vieux-port

Le podium du nombre d’objets trouvés dans l’eau du Vieux-port est trusté par les contenants de boisson, avec une médaille d’or pour les 1613 bouteilles en verre ramassées. Loin derrière, mais sans démériter, les 881 canettes arrivent en deuxième position. Puis, ce sont les bouteilles en plastiques qui complètent le podium avec un total de 663 récoltées.

, Ces objets insolites trouvés au fond du Vieux-Port, Made in Marseille
Bouteilles en verre, en plastique, cannettes, les contenants de boissons sont les déchets les plus nombreux dans le Vieux-Port (© : FSN13/MerTerre)

Ces chiffres sont d’autant plus alarmants qu’ils sont en nette augmentation par rapport aux nettoyages précédents, comme le souligne un commentaire du rapport de la FSN 13 : « les nombres ramassés (de canettes et de boutteilles en plastique, ndlr) en 2018 sont environ 3 fois plus importants qu’en 2016 ou 2017 ».

Un commentaire du rapport de la FSN 13 précise que « le nombre élevé de contenants de boissons peut être expliqué par la faible présence de poubelles tout le long des quais provoquant souvent leurs débordements et donc l’entrée de ces déchets dans les eaux du port ».

, Ces objets insolites trouvés au fond du Vieux-Port, Made in Marseille

Le Quai de Rive Neuve plus pollué que le Quai du Port

Les pollueurs font-ils plus attention sous les fenêtres du maire de Marseille ? Est-ce que la plus grande concentration de lieux nocturnes (restos, bars, pubs, clubs) côté du quai de Rive Neuve explique des comportements moins responsables quant aux déchets ? Le quai de Rive Neuve (sud) est légèrement plus pollué que le Quai du Port (nord). Il représente 56 % des déchets récoltés, une proportion plus importante si on s’intéresse aux contenants de boissons et aux déchets plastiques.

, Ces objets insolites trouvés au fond du Vieux-Port, Made in Marseille
(© : FSN13/MerTerre)

Chantiers navals, travaux, circulation, les activités portuaires et urbaines représentent moins de 10 % des déchets collectés

Malgré les nombreuses barrières, outils, pneus et matériaux récoltés, issus des chantiers et activités navales et urbaines, ces déchets ne représentent que 9 % du nombre d’objets récoltés. Face aux milliers de bouteilles, leur proportion est faible. Si l’interprétation était basée sur le volume ou la masse, elle serait peut-être différente. Cela met tout de même le doigt sur la pollution conséquente générée par le manque de civisme des badauds dont les canettes et bouteilles finissent à la mer.

, Ces objets insolites trouvés au fond du Vieux-Port, Made in Marseille
Inventaire des déchets générés par les activités portuaires (© : FSN13/MerTerre)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !