Quelques jours seulement après le terrible drame de la rue d’Aubagne, qui a vu s’effondrer trois immeubles, Marseille pleure ses morts. Marseille s’interroge aussi sur son avenir, sur les responsabilités des uns et des autres.

Marseille attend. Sous les yeux de sa Bonne Mère, elle attend des réponses des experts qui ont en charge l’enquête. Mais, Marseille n’attend pas les bras croisés. Plus que jamais, Marseille est solidaire et mobilise toutes ses forces pour relever la tête et rendre hommage à ses disparus.

Qu’ils soient bénévoles, simples citoyens touchés par l’ampleur du drame, militants dans des associations locales, artistes engagés, avocats mobilisés, pompiers extraordinaires, personnels municipaux ou élus, des milliers de Marseillais ont répondu présents depuis le 5 novembre.

Depuis plusieurs jours, nous écumons la ville à la recherche de celles et ceux qui lancent des initiatives et apportent des solutions.

Série d’articles et reportages “Dossier spécial : Solidarité et Solutions, drame de la rue d’Aubagne à Noailles”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !