La Région Sud a invité de nombreuses entreprises à venir discuter de la mobilité du futur. Une conférence-débat pour faire le point sur les solutions innovantes dans le transport, et leurs applications sur le territoire.

Renaud Muselier a réuni ce mercredi 19 septembre de grands acteurs de France et de la région autour de la question de la mobilité du futur. Alors que la Région Sud « souffre d’un déficit d’image en matière de qualité des services et des infrastructures de transport », elle a souhaité mettre autour de la table des entreprises, pour la plupart internationales, du territoire et de France.

Facebook, Uber, CMA-CGM, Orange, Airbus Helicopters, et bien d’autres acteurs impliqués dans la mobilité ou les nouvelles technologies, étaient invitées à parler de leurs solutions autour d’un transport connecté, économe, adapté aux nouvelles exigences et respectueux de l’environnement.

La conférence intitulée « Demain le SUD, la Mobilité du Futur », a donné la parole à chacun autour de grands thèmes comme la mobilité connectée dans la smart city, la logistique urbaine, ou les véhicules de demain.

Une volonté de prendre le temps de la réflexion, assumée par Renaud Muselier. « Avec les agendas et les prises de décisions rapides propres à la vie politique, on ne prend pas assez le temps pour réfléchir » a lancé le président de la Région Sud, en rappelant que le transport est une compétence primordiale de la collectivité.

Une myriade de petites solutions plutôt qu’un grand projet

Facebook travaille sur l’intelligence artificielle et espère apporter sa contribution pour l’organisation et la planification de masse dans les déplacements. Uber développe des solutions dans les trajets courts, d’abord avec la voiture, mais aussi en investissant dans les vélos et trottinettes électriques. IBM connecte les véhicules et propose aux autorités publiques de piloter la mobilité en temps réel. Toutes les entreprises présentes ont exposé des innovations précises autour d’un transport plus performant et moins polluant.

, La Région écoute les solutions des entreprises pour la mobilité du futur, Made in Marseille

La mobilité du futur passera-t-elle par l’accumulation de nombreuses solutions indépendantes, plutôt qu’un grand projet et de grandes infrastructures ? À cette question, Renaud Muselier répond qu’il y a « une myriade de problèmes pour lesquels il faut une myriade de solutions. Des problèmes simples, comme aller à Marignane le matin et revenir le soir, qui doivent trouver des solutions simples, de bon sens, qui se doivent d’être prises systématiquement. ».

Le président de la Région Sud souhaite que la collectivité crée la dynamique et le lien entre les problèmes de mobilité et les solutions que peuvent apporter les entreprises. « Nous devons créer ce cercle vertueux autour de l’environnement et du déplacement, primordial pour l’économie d’un territoire ».

Des conférences-débat similaires seront organisées à l’Hôtel de région tout au long de l’année sur différentes problématiques.


Sur le même sujet : 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !