Le réaménagement du Vieux Port, entre l’Hôtel de Ville et le Fort Saint Jean, constituant la dernière tranche de la rénovation du Vieux-Port impulsée en 2013, et qui devait s’achevait en 2017 bat de l’aile… Le projet “n’est pas abandonné” selon la métropole Aix Marseille Provence, contactée aujourd’hui. Toutefois, aucune date n’est prévue pour le moment, la priorité étant désormais donnée “à la partie entre le Vieux Port et le Cours Lieutaud dans le cadre de l’opération « Ambition Centre-Ville »”.

Près de cinq ans après l’inauguration de l’ombrière rendant aux Marseillais un vaste espace piéton avec son marché aux poissons et bientôt deux ans après la livraison de la 1ère partie de la deuxième tranche des travaux, entre la place aux Huiles et le bassin de Carénage, l’heure est à l’interrogation pour la dernière partie laissée dans son jus, entre la mairie et le Fort Saint-Jean…

« La finalisation des aménagements du Vieux-Port est toujours d’actualité et s’inscrit dans la dynamique de requalification de l’hyper centre qui se poursuit dans le cadre de l’opération « Ambition Centre-Ville ». Toutefois, la priorité actuelle concerne la requalification des espaces publics situés entre le Vieux-Port et le Cours Lieutaud afin d’améliorer le partage de l’espace public en faveur des piétons et de créer à terme un vaste espace propice à la déambulation », précise la métropole Aix-Marseille-Provence.

La collectivité aurait donc décider de changer de stratégie et de reléguer ce projet à plus tard, pour intervenir rapidement sur des secteurs qu’elle juge prioritaire, du côté de Noailles, du marché des Capucins, ou du Cours Lieutaud. Une première réponse aux critiques de favoriser les aménagements touristiques au détriment des aménagements de proximité pour les habitants ?

En effet, la requalification entre le Vieux-Port et le Cours Lieutaud a été approuvée par le Conseil de la Métropole le 14 décembre 2017 pour un montant de 60 millions d’euros. Elle s’effectuera dans la continuité des aménagements réalisés sur le Vieux-Port et sur la rue Paradis avec l’objectif d’une première série de réalisations pour 2020.

Aucune date pour la fin du réaménagement du Vieux-Port

La métropole affirme ne pas abandonner le projet de réaménagement de la partie du Vieux-Port entre la mairie et le Fort Saint-Jean. « Dans ce cadre, la rue Caisserie fera l’objet d’une requalification complète préalablement à l‘aménagement du quai du Port entre l’Hôtel de Ville et le MuCEM. Ainsi, avec la réalisation de la dernière tranche du Vieux Port s’achèvera le programme de requalification du centre-ville de Marseille », affirme-t-elle. En quelle année, l’histoire ne le dit pas.

Pour rappel, le projet de réaménagement du Vieux-Port a été pensé en deux phases. La première a été achevée en 2013 et récompensée par plusieurs prix internationaux, comme celui du meilleur espace public européen 2014. Elle concernait le quai de la Fraternité, le quai du port jusqu’à l’hôtel de ville et le quai de Rive-Neuve jusqu’à la place aux Huiles.

Quant à la deuxième tranche, elle a elle-même été découpée en deux phase. La première, la partie du quai de Rive-Neuve entre la place aux Huiles et le bassin de Carénage, a été inaugurée en juin 2016. La deuxième phase, le reste du quai du Port entre la mairie et le Fort Saint-Jean, aurait initialement due être terminée pour 2017. Une date qui avait ensuite été repoussée à 2018, sans aucune garantie toutefois.

Revivez le réaménagement du Vieux-Port en images et en vidéo

Par Agathe Perrier

Un commentaire

  1. Galère pour la circulation …..
    La propreté n’est pas le point fort dommage quand aux tags n’en parlons pas c’est inadmissible
    La ville de marseille et son passé historique mérite beaucoup mieux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !