Le Vieux-Port élu meilleur espace public européen 2014 !

Marseille n’en finit décidément toujours pas avec ses récompenses ! En effet, son Vieux-Port vient de remporter le prix de Meilleur Espace Public Européen de l’année 2014. Il partage son titre avec un autre projet lui aussi élu lauréat 2014, celui du réaménagement de la Braided Valley à Elche, ville espagnole à 20 km au sud d’Alicante. 

Une bien belle récompense pour Marseille qui enchaîne les victoires « urbaines » ces derniers mois. Décidément, les hautes instances internationales n’ont de cesse de croire en l’avenir de la capitale euro méditerranéenne… Espérons que tous ces honneurs serviront le futur de la cité phocéenne qui se bat encore pour sortir d’un contexte économique et social difficile. L’urbanisme en serait l’une des clés ? On n’en doute pas.


La ville a gagné le Grand Prix de la ville européenne de l’année 2014 décerné à Londres : lire notre dossier ici


Toutes les photos sont à créditer © Julia Zecconi

marseille-vieux-port-public-space-2014

Dossier spécial Meilleur Espace Public Européen de l’année 2014

Au total, le concours a regroupé 274 projets pour 194 villes et 30 pays européens. Le prix est un prix d’honneur pour les auteurs et les promoteurs des œuvres choisies. Les œuvres primées, les finalistes et une sélection faite par le jury seront publiés dans les Archives européennes de l’espace public urbain, qui a réuni et publié les meilleures œuvres présentées pour le Prix depuis qu’il a été ouvert en 2000.

Pourquoi l’espace public ?

Avec des idées d’égalité, de pluralité et de progrès constituant une partie de ses fondements, la ville européenne est aujourd’hui confrontée à de nouveaux défis liés à sa croissance exponentielle et à l’augmentation de la complexité sociale et culturelle. Certains des principaux problèmes de la société sont exprimés dans ses espaces publics : la ségrégation, les lacunes dans la garantie des droits au logement et à la ville endémique sont quelques-uns des phénomènes qui mettent en péril l’idéal de la communauté ouverte et démocratique qui a toujours été si distinctif de la ville européenne.

Le Prix européen de l’espace public urbain est une compétition qui vise à reconnaître et à encourager la création, la reprise et l’amélioration de l’espace public dans la compréhension que l’état de l’espace public est un indicateur clair de la santé civique et collective de nos villes.

Le Vieux-Port requalifié

european-prize-urban-public-space-marseille-vieux-port

vieux-port-marseille-renovation

 Les spectacles de rue sont monnaies courantes depuis l’été dernier

vieux-port-marseille-ombriere-miroir

L’ombrière permet de réaliser des photos très surprenantes et c’est les passants qui se régalent !

ombriere-miroir-vieux-port-marseille

La condition de participation ? Avoir réalisé un grand projet de requalification ou de construction d’un nouvel espace public durant l’année 2012 ou 2013. Étant donné que certaines interventions sur l’espace public sont de très longue durée, un projet qui n’a pas été complètement finalisé dans la période de 2012-2013 peut tout de même participer à cette compétition, si suffisamment de phases du résultat final ont été réalisées et ont permis des répercussion sur le contexte urbain environnant. Ce qui est le cas du Vieux-Port de Marseille.

Qui a réalisé la requalification du Vieux-Port de Marseille ?

Le projet est piloté par la Direction des Infrastructures de MPM (Communauté urbaine Marseille Provence Métropole).

Les concepteurs sont l’équipe : Michel Desvigne Paysage / Foster + Patners architecture / BET Ingérop / agence marseillaise Tangram

Les entreprises : Gagneraud / Grégori / Provence impression

Les critères de sélection du concours

– La nature explicitement urbaine de l’intervention. La taille de la ville n’est pas un facteur limitant, même si la priorité est accordée aux municipalités moyennes ou grandes
– La propriété publique et/ou clairement vocation de civisme du projet.
– La pertinence des interventions vers les fonctions nécessaires de l’espace public, de ceux qui sont directement liés à l’occupation des citoyens d’un espace en passant par celles qui ont trait à l’imaginaire collectif
– La capacité des interventions visant à réduire les fractures sociales au sein de la ville et à éliminer les obstacles physiques et/ou symboliques afin d’améliorer la qualité de vie des habitants
– Contribution des projets dans le domaine de l’amélioration de l’environnement, de promotion des transports publics et de l’innovation dans le traitement des installations publiques, les ressources énergétiques et les déchets urbains
– Le degré de participation des citoyens et l’engagement dans la conception, la production et / ou la maintenance ultérieure de l’espace. Degré d’acceptation du projet par les utilisateurs.
– Caractère transversal des concepts et ou objectifs de planification qui ont guidé le projet (sociologie, démographie, histoire, architecture, économie, ingénierie, d’aménagement paysager, de l’anthropologie).

Les institutions qui parrainent le Prix

– Barcelone: Centre de Culture Contemporaine de Barcelone (CCCB)
– Francfort: Deutsches Architekturmuseum (DAM)
– Helsinki: Musée de l’architecture finlandaise (MFA)
– Ljubljana: Musée de l’Architecture et de Design (MAO)
– Londres: La Fondation de l’Architecture (AF)
– Paris: La Cité de l’Architecture et du Patrimoine (Cité)
– Vienne: Architekturzentrum Wien (Az W)

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE