Revue de presse

Euroméditerranée, l’opération de rénovation urbaine considérée comme la plus importante en Europe, est en train de révolutionner Marseille. Quinze ans après son lancement sur un périmètre initial de 310 hectares, le projet en occupe aujourd’hui 480. La plupart des terrains sont d’anciennes friches industrielles et ferroviaires, ou des bâtiments qui méritent un sacré coup de jeune. Architecture urbanisme FR a rencontré l’Etablissement public d’aménagement Euroméditerranée (Epaem) et dresse un bilan à mi-parcours.

2013 : Marseille dévoile ses atouts

Il aura fallu attendre 2013, année capitale de la culture, pour que le grand public comprennent mieux ce qu’Euroméditerranée apporte à la ville. Des nouveaux espaces publics de qualité élargis, plantés, faisant place aux vélos et piétons, qui permettent aux habitants de mieux respirer, des équipements structurants dont la renommée dépasse désormais les frontières de la commune – le fameux MuCEM en tête, le musée Regard de Provence ou le Frac Paca, un nouvel hôpital pour améliorer l’offre en soins dans le centre et le nord de la ville, des écoles, des commerces, mais aussi des milliers de mètres de carré de logements neufs ou réhabilités.

Lire l’intégralité de ce reportage sur le site spécialisé Architecture urbanisme FR

Euroméditerranée, Euroméditerranée tire un 1er bilan mi-parcours, Made in Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !