La réouverture de la voie ferrée de la voie de Valdonne entre Aubagne et la Bouilladisse, permettant le passage du très attendu Val’Tram, aura bien lieu en 2024. Cout de l’opération : 136 millions d’euros.

Alors que le projet avait été rejeté par la Métropole Aix-Marseille-Provence il y a quelques mois, Martine Vassal, élue présidente de la collectivité depuis septembre dernier, semble bien décidée à renouer avec ce mode de transport. Les études sont lancées et les travaux doivent démarrer en 2021 pour une ouverture en 2024. La réalisation du Val’Tram fait partie de l’agenda de la mobilité de la Métropole, véritable feuille de route qui fixe les priorités pour les transports du territoire sur les 20 prochaines années.

Les études n’étaient pas achevées et l’enquête publique n’avait pas été faite. Il faut aujourd’hui achever les procédures” précise la Métropole.

Le long de l’Huveaune, cinq villes desservies par le Val’Tram

Le tracé du Val’Tram va desservir 5 communes concernées le long de la vallée d’Huveaune. Long de 14 km, le tracé permet de proposer un transport en site propre qui évite donc les nombreux embouteillages quotidiens pour les 60 000 habitants concernés, entre La Bouilladisse à Aubagne.

Pour mailler au maximum ce territoire périurbain qui dessert majoritairement des petites villes et des villages, 12 stations seront aménagées : Gare d’Aubagne, Aubagne Voltaire, Aubagne Les Défensions, Campagne Valérie, Napollon les Solans, Pont de l’Etoile, Le Barbouillet, Roquevaire, Pont de Joux renommée Auriol Saint-Zacharie, La Destrousse, La Chapelle, La Bouilladisse. Une station supplémentaire (Le Barbouillet, entre Pont de l’Etoile et Roquevaire) est prévue dans le cadre de la relance du projet.

Cinq parkings relais pour un total de 550 places de parking, seront également aménagés autour des gares. Le temps de parcours entre Aubagne et La Bouilladisse est estimé à 27 minutes.

ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
Le tracé du Valtram et ses 12 stations © AMP Métropole

Le Val’Tram plébiscité par Martine Vassal

Le projet avait été jugé trop cher par le précédent président de la collectivité, Jean-Claude Gaudin. Elue à la tête de l’institution depuis près de 5 mois, Martine Vassal, s’était montrée plus optimiste en expliquant qu’elle avait “toujours été favorable” à la mise en place de ce moyen de transports largement plébiscité par les habitants du Pays d’Aubagne. Le projet aurait été réévalué pour passer de près de 160 millions d’euros “à 136 millions d’euros” avait-elle précisé lors de ses voeux à la presse, vendredi 18 janvier.

Le calendrier prévisionnel du projet

  • Hiver 2020 : Remise du programme modifié et du dossier de Déclaration d’Utilité Publique
  • Été 2020 : Délibération validant le programme définitif
  • Automne 2020 Enquête publique
  • Été 2021 Déclaration d’Utilité Publique du projet
  • Automne 2021 / 2024 Travaux

Retour sur l’histoire du projet de ValTram

La réalisation du ValTram consiste à remettre en service l’ancienne voie ferrée de Valdonne qui relie La Bouilladisse et Aubagne, sur 14 km dont 2 km en milieu urbain et 12 km de voie unique en milieu péri-urbain. Le tracé emprunte une voie ferroviaire désaffectée depuis 1987. Il s’agit d’une réhabilitation complète de l’existant : nouveau rail, électrification, reprise des ouvrages d’art.

En effet, l’installation de cette voie ferrée datait de 1868, à l’époque où le train servait à acheminer les marchandises et matières premières entre Fuveau, Auriol, Aubagne et Marseille le long de la vallée de l’Huveaune. Avec l’avènement du tout automobile et la fermeture des usines de la vallée, la voie de train fut malheureusement fermée à la fin des années 80.

Le matériel et les visuels du projet en détails

Côté technique, le matériel roulant utilisé pour le tramway et le ValTram sera identique. Les 8 rames Citadis Compact conçues par Alstom – déjà achetées par la précédente majorité aubagnaise dans le cadre de la phase 1 du tramway – pourront en effet circuler en milieu urbain (tramway) et en milieu interurbain (ValTram). C’est pourquoi, le projet ValTram ne nécessite pas un achat en masse de matériel roulant.

A l’intérieur du centre-ville d’Aubagne, le parti pris du projet est de ne pas aménager de rail de train en ville“, comme l’expliquait en 2016 le maire Gérard Gazay. L’idée est vraiment de miser sur la modularité et plus de confort pour les usagers du centre d’Aubagne.

ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
Le projet dans le centre d’Aubagne © DR
ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
Le cours Voltaire réaménagé à Aubagne © Gautier Conquet Architectes
ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
Le plan d’aménagement du pôle d’échange à la gare d’Aubagne © AMP Métropole
ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
Le parking Napollon © Gautier Conquet Architectes
ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
La gare de Roquevaire © Gautier Conquet Architectes
ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
Le parking d’Auriol © Gautier Conquet Architectes
ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
Le parking de la Bouilladisse © Gautier Conquet Architectes

L’état existant des abords du futur Valtram

ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
L’ancienne voie ferrée suit le chemin de Longuelance
ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
A la sortie du centre d’Aubagne, près de Campagne Valérie
ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
Passage à niveau de la voie ferrée abandonnée, chemin de Barbouillet, au niveau du lotissement du Cannet à Pont de l’Etoile, qui assure une partie des liaisons avec Lascours
ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
Le long du chemin de Ceinture qui contourne la Bouilladisse, on aperçoit la voie ferrée recouverte de végétation
ValTram, Le Val’Tram de Valdonne reliera Aubagne à La Bouilladisse en 2024, Made in Marseille
Le parking de l’ancienne gare de la Bouilladisse est le terminus de la voie abandonnée

Les projets de transports sur la métropole d’ici à 2025

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !