L’agence de marketing territorial One Provence lance le premier site internet de promotion basé sur l’intelligence artificielle pour répondre à toutes les questions des visiteurs. Une petite révolution encore perfectible.

« C’est une innovation de dimension mondiale ». Lionel Flasseur en est certain. « C’est une réalité, ce type de site internet avec l’intelligence artificielle (IA) n’a encore jamais été fait ». Le directeur de One Provence, agence de marketing territorial de la Métropole Aix-Marseille-Provence, lancée il y a six mois, déploie ses premiers outils de rayonnement local et international.

La structure a fait de sa position de dernière-née en France une force pour prendre le leadership sur la scène mondiale. « Avoir ce retard de près de 15 ans permet finalement de capitaliser sur les meilleures pratiques mondiales en termes de marketing territorial, mais c’est aussi l’occasion d’accompagner les ruptures technologiques du moment pour les faire siennes et les utiliser dans la promotion de notre territoire », souligne Lionel Flasseur.

Après avoir interrogé les habitants, le monde économique, les associations… afin de connaître leurs besoins, leurs enjeux du quotidien et leurs attentes, One Provence a développé une IA générative sur mesure, ainsi que le site sur lequel elle est nichée, à partir de la technologie Chat GPT. « On lui a insufflé une personnalité propre et un savoir plus particulièrement focalisé sur notre territoire, explique Maria Lacombe, responsable communication. On a voulu que ce soit intuitif et le plus facile possible d’utilisation ».

One Provence, One Provence lance le premier site de marketing territorial avec de l’IA, Made in Marseille

Comment ça marche ?

Il ne s’agit pas d’un tchatbot (robot logiciel) avec des réponses prédéfinies. Sur la page d’accueil, l’utilisateur formule sa demande aussi simplement qu’il le fait sur un moteur de recherche. L’IA propose une ou plusieurs réponses différentes en fonction des requêtes.

Réponses puisées sur la toile et sur une base de données de 500 sources (sites internet, études, documents…) agrégées par One Provence. « Il n’y a pas d’exactitude, c’est lié à ce que trouve l’IA, mais aussi à une courbe d’apprentissage, car une intelligence artificielle générative est apprenante et va s’améliorer au fil du temps », assume l’équipe de One Provence.

Les 40 bêta-testeurs qui ont participé au projet ont déjà permis de faire progresser l’IA ces deux derniers mois. « Mais nous avons préféré lancer une intelligence artificielle qui va être utilisée par le plus grand nombre et qui va s’améliorer que de passer six mois et plus à la peaufiner », justifie Maria Lacombe. Une interface a également été pensée pour une utilisation sur smartphone.

Au-delà d’être la vitrine indispensable de l’agence et une plateforme de diffusion pour les différents projets, « l’idée était de pouvoir répondre à toutes les questions que l’on peut se poser sur une métropole. Elles sont très nombreuses, justifie le directeur. C’est à destination des visiteurs extérieurs à la métropole, mais on est convaincus que ça va être très utilisé par les habitants, les investisseurs, les actifs, les retraités, les étudiants…».

One Provence, One Provence lance le premier site de marketing territorial avec de l’IA, Made in Marseille

Un film manifeste

Fondée avec le soutien des acteurs économiques et universitaires locaux, One Provence a pour objectif de faire du territoire une des métropoles les plus compétitives et attractives d’Europe, en étant aux avant-postes des grandes transitions économiques, sociales et environnementales.

Cette vision est inscrite dans un manifeste signé par l’ensemble des parties prenantes. Un document socle écrit, adapté désormais en un film promotionnel « que tout un chacun va pouvoir utiliser quand il aura besoin de montrer ce qu’est Aix-Marseille-Provence, souligne Maria Lacombe. Le défi était de montrer toutes les facettes du territoire et mettre aussi à l’honneur sa modernité, ses visages et son art de vivre ».

One Provence a fait appel à l’entreprise marseillaise Euphoriques, pour la production. L’agence a travaillé avec le réalisateur Nabil Senhaji pour exprimer toute la poésie du territoire. « Le film a été réalisé à la lumière naturelle. Il y avait quand même une certaine prise de risque, car ça n’a pas été scripté. Nous sommes directement allés à la rencontre des personnes qui apparaissent dans le film qui s’est fait au gré des rencontres. Tout y est très authentique », nous explique Mathieu Rozières, directeur associé Les Euphoriques.

Et pour cause, Nabil Senhaji est qualifié « d’artisan du montage soigné » et « d’orfèvre de l’environnement sonore et musical », qu’il sélectionne avec soin et pertinence. Au-delà de l’exécution impeccable de ses créations, c’est un aventurier des atmosphères émotionnelles, capable de communiquer des émotions pures en utilisant le réel comme dans un documentaire. Le film s’accompagne de la voix-off de la comédienne et rappeuse marseillaise Saphyrra.

L’ensemble du plan d’actions de One Provence représente un investissement de 1,46 million d’euros, abondés par ses partenaires fondateurs et adhérents : la Métropole Aix-Marseille-Provence, Euroméditerranée, le Département des Bouches-du-Rhône, la CCI Aix-Marseille-Provence, le Club Top 20, le Grand port de Marseille Fos, Provence Promotion, l’UPE 13 et la CPME 13, Aix-Marseille Université et Les Théâtres.

Bouton retour en haut de la page

Ne ratez rien de l'actualité
marseillaise avec notre
newsletter gratuite.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine
les meilleurs articles de Made in Marseille