18 jours après le drame survenu rue de Tivoli à Marseille, près de la moitié des habitants évacués vont pouvoir regagner leur domicile, dès aujourd’hui, après des expertises poussées pour assurer leur retour en toute sécurité.

138 Marseillaises et Marseillais, sur les 302 évacués de chez eux après l’explosion d’un immeuble rue de Tivoli à Marseille, au cours de la nuit du 8 au 9 avril 2023, vont pouvoir réintégrer leur logement après des études approfondies sur la sécurité de chacun des immeubles, annonce la Ville de Marseille dans un communiqué.

19 immeubles sortent du périmètre de sécurité, soit 72 foyers représentant 138 personnes. Dès ce matin, les habitants des numéros 53, 55, 57, 48, 50, 54, 58, 60 de la rue Abbé de l’Epée, et des numéros 38, 42, 44, 33, 35, 37, 39, 41, 43, 45, 47 de la rue Jaubert pourront réintégrer leur logement dans des conditions normales d’habitation.

« C’est un premier soulagement de savoir que 138 Marseillais pourront rentrer chez eux, retrouver leurs affaires et leurs foyers ; nous continuerons de les accompagner à tous les niveaux, et resterons à leurs côtés le temps qu’il faudra, assure le maire de Marseille Benoît Payan. Si le temps des expertises est long, parce que nous ne voulons prendre aucun risque, nous continuons de tout mettre en œuvre pour trouver des solutions pour toutes celles et tous ceux qui demeurent en-dehors de chez eux ».

Des investigations se poursuivent

La Ville de Marseille a organisé jeudi 27 avril, en mairie des 4e et 5e arrondissements, des réunions pour informer 72 ménages qu’ils pouvaient reprendre possession de leur logement dès ce vendredi 28 avril, et les renseigner sur les premiers réflexes à adopter.

Pour autoriser ces retours en toute sécurité, la Ville a initié et sollicité trois études distinctes, toujours en cours sur certains immeubles, afin d’analyser la sécurité bâtimentaire des immeubles : une étude par les architectes ingénieurs de la Ville, une étude par un bureau d’étude externe Axiolis mandaté par la Ville et une étude par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment de l’État.

Pour les autres personnes évacuées, des investigations complémentaires sont toujours en cours pour garantir un retour dans les logements en toute sécurité. La Ville continue de réunir les habitants pour leur apporter les informations immeuble par immeuble et envisager les réintégrations progressives dans les logements, dès lors que les conditions obligatoires garantissant leur sécurité seront réunies.

Si la piste d’une explosion liée au gaz était privilégiée par les enquêteurs dès les premières heures qui ont suivi le drame, aucun nouvel élément n’a depuis été communiqué par le parquet de Marseille.

Réouverture de certains axes de circulation

La rue Jaubert va être entièrement rouverte à la circulation publique à compter de ce vendredi. La rue Abbé de l’Epée ainsi que la rue de Tivoli seront accessibles uniquement sur une partie, et en dépose-minute uniquement, sans possibilité de stationnement. Les carrefours rue de Tivoli / rue Terrusse, rue Abbé de l’Epée / boulevard Eugène-Pierre et rue Abbé de l’Epée / rue de Bruys restent fermés pour le moment.

Aux abords de la zone qui reste interdite d’accès, des barrières ont été posées pour sécuriser le périmètre. Des points de filtrage seront maintenus par des agents de sécurité 7 jours sur 7 et 24/24, et seules les personnes autorisées pourront passer.

Les personnes touchées peuvent toujours contacter le numéro vert dédié : 08 05 56 17 07, ligne ouverte 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, ainsi que l’adresse email urgencetivoli@marseille.fr.

Bouton retour en haut de la page

NEWSLETTER

Recevez le meilleur de l'actualité de la semaine gratuitement !