C’est à l’occasion de la cérémonie des traditionnels voeux, devant les acteurs du monde économique, que Cécile Helle, maire d’Avignon, a remis sur la table l’idée d’aménager un téléphérique urbain.

Ce lundi 16 janvier 2023, à l’occasion des voeux aux acteurs économiques, Cécile Helle a annoncé son souhait de réaliser un téléphérique urbain pour relier le centre-ville au quartier Avignon Confluence. Et la maire d’Avignon n’en est pas à son premier coup d’essai puisque lors de sa première campagne aux municipales, en 2013, elle avait déjà lancé l’idée de créer un téléphérique entre les Angles et le centre-ville, en franchissant le Rhône. Un projet qui n’a finalement jamais vu le jour.

Connecter le quartier de la gare TGV au centre historique

Cette fois-ci, Cécile Helle souhaite se tourner vers l’autre côté de la ville et le quartier Confluence, pour lequel elle annonce vouloir continuer « de cultiver notre attractivité en (lui) faisant franchir une étape décisive ».

Avignon Confluence, quartier de la gare TGV, est situé au sud ouest du centre-ville, au pied de la rocade. Depuis l’ouverture de l’Opéra Confluence en 2017, il porte l’ambition de créer un nouveau morceau de ville accueillant 2 500 logements et 300 entreprises d’ici 15 ans.

Avignon, La maire d’Avignon annonce son ambition de créer un téléphérique urbain, Made in Marseille
Carte de situation du projet de téléphérique urbain à Avignon © Made in Sud

Pour accélérer le projet amorcé en 2016, la communauté d’Agglomération du Grand Avignon et la Ville d’Avignon se sont dotées en 2021 d’une Société publique locale nommée Grand Avignon Aménagement.

C’est dans ce contexte que Cécile Helle, s’inspirant des modèles des villes de Barcelone, Brest et Toulouse, affiche sa volonté de poursuivre le développement de sa commune en misant sur un téléphérique, plutôt qu’un tramway, permettant de limiter l’emprise au sol et de franchir sans contrainte les obstacles sur son passage, comme les voies ferrées, les bâtiments et les usines.

L’autre atout de ce projet selon l’élue, outre l’utilité pour les habitants, réside dans la possibilité de doter Avignon d’une nouvelle attraction pour les touristes, qui pourraient s’offrir une vue inédite sur la cité des Papes et ses nombreux monuments.

À ce jour, le projet de téléphérique n’en est encore qu’au stade de l’intention. Aucune étude n’a été engagée sur le tracé et le calendrier, ni aucun chiffrage du coût qu’il pourrait représenter pour la collectivité. Mais la municipalité envisage déjà que des stations intermédiaires puissent être aménagées le long du parcours pour desservir les différents quartiers.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !