La Ville de Nice se mobilise pour protéger les cyclistes et lance une solution d’intelligence artificielle qui permet de détecter et verbaliser, en temps réel, les véhicules stationnés sur les pistes cyclables.

Après un mois de phase test sans verbalisation, au cours de laquelle le système a enregistré, en moyenne 40 alertes par jour, cette solution a été déployée officiellement ce samedi 3 décembre.

Dans un premier temps, 6 caméras équipées de ce dispositif couvriront 9 zones d’intérêt sur les nouvelles pistes cyclables de la trame verte : les axes Durante-Congrès et Buffa-Dante.

« Il s’agit d’une première en France », a déclaré Anthony Borré, premier adjoint délégué à la Proximité, à la Sécurité, au Logement et à la Rénovation Urbaine. « C’est une innovation dont nous sommes fiers. Si la phase d’expérimentation, qui durera trois mois, est concluante le dispositif pourra être élargi à d’autres axes de la ville. Nous ferons un compte-rendu chiffré de cette phase et cela nous permettra de déterminer de quelle manière ce dispositif peut être généralisé ».

Nice, Nice lance la vidéo-verbalisation des véhicules sur les pistes cyclables, Made in Marseille
Le centre de supervision urbain de la police municipale © Ville de Nice

Un système d’alarme au Centre de Supervision Urbain

Concrètement, comment cela fonctionne ? Au bout d’une minute de stationnement illégal sur la zone déterminée, une alarme se déclenche sur le poste opérateur du Centre de Supervision Urbain (CSU) à l’aide du symbole « véhicule stationnement gênant ». La scène s’affiche à l’écran en direct avec possibilité de relecture.

L’opérateur procède à une levée de doute et vérifie que l’infraction est bien caractérisée. Dans l’affirmative, il procède, avec discernement, à la vidéo-verbalisation du contrevenant (amende de 135€). Et en cas de stationnement prolongé du contrevenant, l’opérateur peut faire appel à un équipage de police municipale pour enlèvement du véhicule.

Ce logiciel peut être utilisé dans d’autres cas, comme la détection de feu rouge non respecté, l’utilisation interdite des voies ou le stationnement gênant.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !