La Ville de Marseille appelle à la mobilisation citoyenne pour la deuxième Nuit de la solidarité qui aura lieu le jeudi 26 janvier 2023.

Le 20 janvier 2022, la Ville de Marseille organisait, avec les services de l’État, le Centre communal d’action sociale et les associations de lutte contre la précarité, sa première Nuit de la solidarité. Plus de 800 bénévoles s’étaient alors mobilisés, malgré un contexte sanitaire complexe.

La seconde édition de la Nuit de la solidarité marseillaise aura lieu le 26 janvier 2023, simultanément avec une vingtaine de villes en France.

Et cette année, la municipalité souhaite déployer « plus massivement » le dispositif afin de couvrir 136 zones identifiées dans chaque quartier de Marseille. Notamment dans les noyaux villageois d’arrondissements « périphériques, du 9e au 16e, qui sont plus éloignés, où il y a moins de transports en commun », relève l’adjointe au Maire en charge de la solidarité, de la lutte contre la pauvreté et de lʼégalité des droits Audrey Garino.

Je me renseigne et je m’inscris nuit-solidarite.marseille.fr

Recenser les besoins des personnes sans-abri

Au-delà d’une « maraude », la Nuit de la solidarité est « une opération de recensement quantitatif et qualitatif » des personnes sans abri et de leurs besoins. Elle permet, à l’aide de questionnaires anonymes, d’identifier les besoins clés des personnes à la rue afin d’établir des politiques d’accueil, d’hébergement et d’insertion adaptées.

« Nous manquions cruellement de données sur la question du sans-abrisme en général, explique l’élue. Nous avons besoin de données actualisées pour avoir des dispositifs qui répondent aux besoins et qui s’adaptent aux urgences de nos territoires ».

Une « photographie à l’Instant-T » qui, sur une année, « permet de mesurer dans le temps l’évolution et l’efficacité, ou non, des politiques publiques que nous souhaitons conduire en la matière ».

nuit solidarité marseille, La Ville de Marseille appelle à la mobilisation citoyenne pour la 2e Nuit de la solidarité, Made in Marseille

Une personne sur deux sans aucune ressource fixe

En janvier dernier, 455 personnes ont ainsi pu être recensées sur la voie publique. Selon les chiffres publiés par la Ville, une personne rencontrée sur deux s’est alors déclarée « sans aucune ressource fixe », un tiers ne peut prendre une douche régulièrement, la moitié n’a pas accès à des repas chauds.

Ces données ont notamment permis de définir certains projets clé du Plan pauvreté de 1,4 million d’euros, signé entre la Ville et l’Etat en décembre 2021. Contrat qui sera d’ailleurs reconduit l’année prochaine, comme annoncé par le ministre des Solidarités Jean-Christophe Combe lors de sa venue à Marseille en septembre dernier.

Par exemple, le projet de création d’un pôle hygiène équipé de douches publiques dans le 4e arrondissement, ou encore le besoin d’aménager des établissements d’accueil de jour, accueil mère-enfant, des bagageries… mais aussi dans les réflexions d’« accès aux soins, aux services ou dans l’aide alimentaire », remarque Laurent Carrié, préfet délégué à l’égalité des chances.

nuit solidarité marseille, La Ville de Marseille appelle à la mobilisation citoyenne pour la 2e Nuit de la solidarité, Made in Marseille

Plateforme d’inscription

Un nouveau site dédié a été créé cette année pour faciliter l’inscription des bénévoles et volontaires. Accompagnée d’un travailleur social, chaque équipe se rendra au plus près des personnes en situation de grande exclusion afin d’échanger avec elles et de mieux connaître leurs situations et leurs besoins.

L’objectif de cette deuxième édition : « couvrir plus de territoires afin d’avoir une lecture encore plus fine et aboutie de la réalité du sans-abrisme dans notre ville », résume Audrey Garino. La Ville espère la participation d’« au moins 1000 personnes » pour couvrir les 136 zones cartographiées.

Si vous souhaitez vous inscrire en tant que bénévole à la prochaine Nuit de la solidarité, rendez-vous sur la plateforme nuit-solidarite.marseille.fr. Inscriptions jusqu’au 21 janvier au soir.
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !