La jeune entreprise marseillaise Krokola relance la célèbre marque de chocolat Merveilles du Monde. Avis aux plus nostalgiques, les premières tablettes sont commercialisées ce 10 janvier 2023.

« La gourmandise est une aventure ». C’est ce que vivent depuis bientôt deux ans Amélie Coulombe et Alexandre Kanar, les fondateurs de la marque marseillaise Krokola. Créée en 2021, à Marseille, la start-up propose une alternative éco-responsable au chocolat habituel pour les enfants, avec des tablettes gourmandes 100% naturelles, bio et issues du commerce équitable.

Nous en parlions le mois dernier. Parallèlement au déploiement de Krokola, cela fait bientôt deux ans que les deux jeunes gens travaillent sur un autre projet : faire renaître un produit culte qui a bercé leur enfance et celle de nombreux enfants nés dans les années 1980 et 1990 : le chocolat Merveilles du Monde.

Une renaissance après avoir acquis les droits auprès des ex-détenteurs qui l’avaient eux-mêmes racheté à Nestlé, ayant cessé sa commercialisation en 2007. « Nous sommes des enfants de la génération Merveilles du Monde. Nous avons grandi en savourant notre chocolat préféré et en collectionnant les cartes d’animaux, alors quand l’opportunité de reprise s’est présentée, nous n’avons pas hésité une seconde, nous confie Amélie. Nous avons décidé d’entreprendre pour redonner vie à cette belle marque que les Français adorent. Une vraie Madeleine de Proust ».

krokola, La marque marseillaise Krokola relance les tablettes Merveilles du Monde, Made in Marseille

 

Une recette unique

Les fondateurs de Krokola veulent capitaliser sur les « fondamentaux historiques de la marque ». Tout d’abord, les six grands carreaux ornés d’animaux en relief restent d’actualité. Puis la recette originale pour assurer un retour direct en enfance tout en gourmandise. « Lorsqu’on a récupéré Merveilles du Monde, on a récupéré un nom, tout restait à faire. Nous avons donc beaucoup travaillé avec des historiens, mais aussi avec une communauté de fans pour redévelopper les recettes et avoir ce goût unique de chocolat au lait fondant aux noisettes et amandes pilées », précise Amélie.

Ils se sont également appuyés sur les retours de ces experts pour revoir les moules et les emballages qui seront eux aussi proches du packaging d’origine. Le croquant des noisettes et amandes pilées seront aussi associées à une version chocolat noir. Quant au cacao, il viendra du commerce équitable, comme pour les trois gammes de tablettes Krokola. La tablette devrait être vendue 2,49 € pièce.

Les nouveaux propriétaires de la marque restent également fidèles à la collection d’images. Elle faisait la particularité des tablettes d’antan, mais en ajoutant l’ADN de Krokola. La start-up a travaillé avec BioViva pour développer une « collection engagée ».

Une marque engagée, ambassadrice de la protection des espèces menacées

Depuis 1996, BioViva conçoit, produit et commercialise des jeux éducatifs innovants et amusants sur la nature et l’épanouissement de l’enfant. Ils sont exclusivement fabriqués en France selon une démarche respectueuse des hommes et de l’environnement. Elle développe, entre autres, des Défis Nature, des jeux de cartes à collectionner.

Cette collaboration a donné naissance à des Défis Nature Merveilles du Monde : sous forme de maxi-cartes exclusives sur laquelle figureront des animaux sauvages et végétaux en danger d’extinction. Elles seront à découper sur le verso de la tablette pour éviter le sur-emballage. La marque a fait appel à l’illustratrice marseillaise Lila Lefranc, pour dessiner ses emballages.

« C’est un vrai tournant en termes d’engagements », poursuit Amélie. Elle souhaite faire de Merveilles du Monde, une marque ambassadrice de la biodiversité et de la protection des espèces sauvages. « Il était important pour nous de porter à travers ce relancement des valeurs fortes, auxquelles nous croyons. Nous avons d’ailleurs sélectionné deux associations agréées 1% for the Planet : Hisa (Human Initiative to Save Animals) et Jane Goodall Institut [qui œuvre pour la protection de la faune sauvage en France, ndlr] ». 

Premières tablettes disponibles en début d’année

Les premiers retours sur les réseaux sociaux révèlent déjà un « très fort engouement pour cette marque iconique », s’enthousiasme la fondatrice. Objectif ? Séduire la grande distribution comme l’entreprise marseillaise a déjà su le faire avec les produits Krokola, présents dans 2000 points de vente à travers toute la France. « Les négociations sont en cours, mais nous avons eu un très bon accueil de la part des distributeurs. C’est très positif. Le lancement est très attendu ».

Les premières tablettes Merveilles du Monde devraient rejoindre les étals de la Grande épicerie de Paris à partir du 15 février 2023, puis dans les grandes et moyennes surfaces à partir du mois de mars. En attendant, les plus nostalgiques pourront commander leurs packs dès ce 10 janvier, date de lancement de la campagne Ulule. Prix d’entrée fixé à 17,90 €.

Présente dans 2000 point de vente, Krokola a vendu près de 350 000 tablettes en 2022 et vise cette année les 600 000 € de chiffre d’affaires. Krokola entend faire du retour de Merveilles du Monde le grand événement de Pâques.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !