Vincent Bourjaillat, directeur général de la Société publique des écoles, en charge de piloter leur rénovation, a été nommé.

Laurent Carrié, préfet délégué à l’Egalité des chances et en charge du plan « Marseille en grand », et Benoît Payan, maire de Marseille, ont reçu ce lundi 19 septembre à l’Hôtel de Ville, Vincent Bourjaillat, nouveau directeur général de la Société publique des écoles marseillaises (SPDEM) en charge de la mise en œuvre du grand plan de rénovation des écoles.

Présidée par Benoît Payan, cette Société publique locale d’aménagement d’intérêt national (SPLA-IN), dont l’État et la Ville sont actionnaires à parts égales, pilote le programme de rénovation et veille à sa bonne exécution. Vincent Bourjaillat, ingénieur des Ponts, Eaux et Forêts et spécialiste des grands projets urbains, sera chargé de la direction générale de cette société et de la mise en œuvre opérationnelle de ce plan des études jusqu’aux chantiers.

« Avec l’arrivée de Vincent Bourjaillat à la direction générale de la société publique des écoles marseillaises, nous continuons d’avancer à grands pas pour la réalisation de notre plan de rénovation des écoles, a exprimé Benoît Payan. Avec l’État, nous lui confions la précieuse mission de rénover et construire des écoles dignes des enfants marseillais. Nous savons l’ampleur du chantier et c’est pourquoi nous avons créé cette société unique en France par sa forme, son objet, et son financement. Parmi les grands axes de “Marseille en Grand”, la Ville de Marseille assume pleinement la mission qui lui incombe et accélère à ce titre le chantier de rénovation de ses 470 écoles, une priorité absolue ». 

écoles, Le directeur général de la Société publique des écoles marseillaises a été nommé, Made in Marseille
Vincent Bourjaillat © Linkedin

Une société unique en France

Face à l’ampleur des travaux nécessaires dans les écoles marseillaises, Benoît Payan avait rencontré en mars 2021 le Président de la République. Quelques mois plus tard, l’État s’engageait auprès de la Ville pour lancer ensemble un grand plan de rénovation des écoles à hauteur de 1,2 milliard d’euros dans le cadre du Plan « Marseille en grand ». Créée pour mettre en œuvre ce plan, la société publique des écoles marseillaises est unique en France tant sur sa forme que sur son objet.

Pour financer ce grand plan estimé à 1,2 milliard d’euros, le maire de Marseille a obtenu un soutien exceptionnel de l’Etat à hauteur de 400 millions d’euros, auquel s’ajoutent 650 millions d’euros en garanties d’emprunt.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !