Un décret publié mercredi 26 janvier acte la création de la “Société publique des écoles marseillaises” (SPEM) qui doit permettre de rénover complètement 170 écoles de la ville.

L’État vient d’acter la création de la “Société publique des écoles marseillaises” (SPEM) par un décret publié mercredi 26 janvier. Cet établissement doit notamment piloter la rénovation complète de plus de 170 écoles dans la ville avec un budget de 820 millions d’euros. Le décret valide également la participation de l’État à hauteur de 50 %.

Le maire de Marseille, qui présidera la SPEM, doit déposer les statuts et immatriculer la société au tribunal dans les jours à venir. Comme nous le précisait son adjoint en charge du plan écoles et du bâti scolaire, Pierre-Marie Ganozzi, après la nomination de la direction générale, la société devrait être opérationnelle « d’ici la mi-février ».

La SPEM est un outil central du grand plan de rénovation des écoles, lequel a été lancé symboliquement mercredi 20 janvier 2022 sur le chantier du groupe scolaire Saint-Louis Gare (15e). Il vise à réhabiliter l’ensemble des 470 établissements scolaires de Marseille pour un budget d’environ 1,2 milliard d’euros.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !