La liste des 100 sites du loto du patrimoine et de la Française des jeux a été dévoilée ce lundi 29 août par la Fondation du patrimoine. Six monuments provençaux y figurent.

La Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril portée par Stéphane Bern,
déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et la
Française des jeux (FDJ), a dévoilé ce jour les 100 sites départementaux de métropole
et d’outre-mer lauréats en 2022. Ils ont gagné le droit de bénéficier du Loto du patrimoine.

Parmi les monuments sélectionnés dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur figurent :

  • Le Paraïs – Maison de Jean Giono à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence)
  • Chapelle Saint-Pierre du Bourget à Cervières (Hautes-Alpes)
  • Tour du monastère de l’île Saint-Honorat à Cannes (Alpes-Maritimes)
  • Église melkite Saint-Nicolas de Myre à Marseille (Bouches-du-Rhône)
  • Casa Nieves à Solliès-Toucas (Var)
  • Hôtel du Roi René à Avignon (Vaucluse)

Ils pourront ainsi bénéficier des fonds des tickets de grattage mis en vente dès ce lundi 29 août et de tirages du loto pour financer des travaux de rénovation.

Sur 745 sites, 192 déjà restaurés

Au total, 18 sites patrimoniaux figurent sur trois versions de tickets à gratter, au prix de 15 euros. Pour chaque achat, 1,83 euro est reversé à la Fondation du patrimoine. Sept tirages du Loto du patrimoine sont prévus en septembre, et pour la première fois un Super loto le 16 septembre pour une somme de 13 millions d’euros.

Le montant de la dotation de chaque site départemental sera annoncé en fin d’année. La dotation octroyée à chacun des 18 sites emblématiques des régions, qui ont été révélés en mars dernier, sera connue lors des Journées européennes du patrimoine à la fin du mois. Parmi eux, on retrouve le site emblématique du Castellas de Roquemartine à Eyguières (13). 

Actuellement à l’état de ruine, cette forteresse du XIIsiècle située dans le massif des Alpilles va ainsi rouvrir au public d’ici à 2023, avec des parcours de découverte.

Depuis son lancement en 2018, le Loto a apporté plus de 100 millions d’euros à la Mission Patrimoine, dont 29 millions pour l’édition 2021. Parmi les 745 projets sélectionnés depuis les débuts, 192 sites ont d’ores et déjà été restaurés et 228 sont en cours de restauration.

Photo de Une : L’église melkite Saint-Nicolas de Myre à Marseille située dans le quartier des Antiquaires à Marseille. © Olivia Chaber.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !