L’escalier du cours Julien s’est paré d’une nouvelle fresque. C’est l’artiste marseillais Yannick Martin qui est l’auteur de cette œuvre originale.

La porte d’entrée vers le « quartier des créateurs » arbore un nouveau visage. A l’initiative de l’association Les Commerces de la Butte, une nouvelle fresque monumentale a été réalisée par l’artiste marseillais Yannick Martin, alias WHA-T, sur l’escalier du cours Julien, avec le soutien de la Ville de Marseille, de la Métropole Aix-Marseille-Provence, de la RTM et du restaurant Limmat.

L’œuvre composée de symboles abstraits s’inspire du visuel d’échelles de Monoyer qui permet de déterminer l’acuité visuelle en ophtalmologie. Elle met en avant un « alphabet imaginaire » qui ouvre, selon son auteur, à « la communication et au dialogue entre les diverses générations et cultures, celles-ci même qui font de Marseille sa très riche singularité ».

À travers cette fresque ludique et énigmatique, qui a reçu l’aval de l’architecte des Bâtiments de France, l’artiste invite à « questionner notre perception et notre compréhension, tout en stimulant notre imagination ».

Julien, Une nouvelle fresque habille l’escalier du cours Julien, Made in Marseille
© Yannick Martin / Studio WHA-T

Un artiste marseillais attaché au cours Julien

Architecte de formation, Yannick Martin est un street artiste basé à Marseille dont le travail se développe en milieu urbain bien au-delà des frontières de la cité phocéenne. Mais il rappelle son attachement particulier pour ce quartier des créateurs où il a réalisé sa première fresque et pour ces marches qu’il a souvent arpentées : « En tant qu’ancien usager quotidien de cet escalier, ce projet me tenait à cœur ».

L’artiste n’en est pas à sa première collaboration à Marseille. Il a précédemment réalisé la façade de la Brasserie Communale au cours Julien et celle du centre social Kleber dans le 3e arrondissement.

Sa nouvelle œuvre éphémère en haut de la rue Estelle devrait attirer l’œil des promeneurs pendant au moins quelques mois et faire le bonheur des amateurs de street-art.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !