Tout au long de la saison estivale, cinquante conseillers sont répartis dans Marseille pour mieux orienter les visiteurs, dans le cadre du dispositif d’accueil « Hors les murs » mis en place par l’Office de tourisme et la Ville de Marseille.

Vous les apercevrez peut-être cet été à Marseille, devant le Mucem ou au pied de la Bonne Mère : depuis le 4 juillet dernier, des binômes vêtus de polos bleu marine sont dispersés à l’entrée de différents lieux phares de la ville. Ces cinquante travailleurs saisonniers ont été recrutés par l’Office de tourisme afin d’aller à la rencontre du public, renseigner et orienter les visiteurs, sept jours sur sept, de 9h à 18h.

Ces conseillers sont déployés tout au long de la saison estivale dans le cadre du dispositif « Hors les murs », initié par la Ville après le pic de fréquentation touristique lié à la crise sanitaire à l’été 2020. « Une telle surfréquentation était à la fois invivable pour les touristes et les habitants eux-mêmes, car les Marseillais sont les premiers visiteurs de leur ville, a relevé Laurent Lhardit, adjoint au maire en charge du dynamisme économique, de l’emploi et du tourisme durable, lors d’une présentation en début de semaine. Après avoir demandé au printemps 2021 à l’Office de mettre en place ce dispositif, les résultats ont été là ».

L’affluence touristique dépasse celle de 2019

Au vu des prévisions en termes de fréquentation touristique, ces conseillers hors les murs n’auront pas le temps de s’ennuyer cet été. Après un printemps 2022 « très réussi » (77,4 % d’occupation hôtelière en mai dernier), les chiffres de la saison estivale s’annoncent déjà prometteurs, avec un taux prévisionnel de remplissage des hôtels de 55,7 % fin juillet, sans compter les réservations de dernière minute. Le trafic aérien dépasse même les niveaux d’avant-Covid, avec une circulation enregistrée de +0,6 % en mai par rapport à 2019.

Ce dispositif d’accueil a donc pour objectifs principaux de « désengorger les zones surfréquentées, de proposer une expérience plus qualitative aux touristes comme aux Marseillais, mais aussi de les informer en temps réel sur l’agenda de l’été ou les produits touristiques », a indiqué Marc Thépot, président de l’Office de tourisme et des congrès de Marseille.

conseillers, Tout l’été, des conseillers viennent à la rencontre des touristes à Marseille, Made in Marseille
Maxime Tissot, Laurent Lhardit et Marc Thépot présentaient le dispositif « Hors les murs » le 11 juillet dernier.

Dix points d’accueil et un site web personnalisable

Testé pour la première fois en juillet et août de l’année dernière, le dispositif « Hors les murs » avait permis, selon l’Office de tourisme, de renseigner plus de 10 000 personnes. En plus du bureau situé au nº11 de la Canebière (1er) et du kiosque de la gare Saint-Charles, dix points d’accueil ont été définis cette saison en prenant en compte la fréquentation de l’an dernier : deux dans les Calanques, à Callelongue et aux Goudes, mais aussi au Mucem, sur le Vieux-Port, à Notre-Dame-de-la-Garde, sur les îles du Frioul à l’arrivée des bateaux, et à l’aéroport MP2 Marseille Provence.

Hors les murs, mais aussi dans les smartphones : afin de répondre à la demande d’une clientèle « qui a de moins en moins tendance à se déplacer dans des points physiques », l’outil « Roadbook » permettra prochainement aux conseillers de créer un mini site web pour chaque visiteur, qui recevra un lien vers des contenus personnalisés directement par SMS ou email. Cet outil sera testé cet été en français à l’Office de tourisme et sur les tablettes des équipes « Hors les murs ».

Chiffres clé du tourisme à Marseille en 2021

  • 4 millions de touristes (+14% par rapport à 2020 / -20% par rapport à 2019)
  • Le tourisme représente 8% de l’économie locale
  • 9500 chambres réservées (hôtels et résidences hôtelières)
  • 503 manifestations en tourisme d’affaires (+129% par rapport à 2020 / -49% par rapport à 2019)
  • 1er port de France (4e de Méditerranée, 7e mondial de transit, 14e mondial pour la croisière)
  • 350 000 croisiéristes (+169% par rapport à 2020 / -80% par rapport à 2019)
  • 2e ville de tournage de France avec 385 tournages
  • 21 143 emplois directs
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !