Retrouvez les résultats du second tour des élections législatives qui s’est déroulé ce dimanche 19 juin 2022, et les réactions des élus locaux à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône.

La majorité présidentielle arrive en tête du second tour des élections législatives et obtient une majorité relative de députés à l’Assemblée nationale avec, selon les résultats définitifs, un total de 245 sièges. Le parti présidentiel n’atteint pas les 289 sièges et perd sa majorité absolue.

La Nupes (Nouvelle Union populaire, écologique et sociale) emmenée par Jean-Luc Mélenchon, n’aura pas réussi à s’imposer et arrive en seconde position avec 131 sièges. Le Rassemblement national réalise une percée historique avec 89 députés.

Les Républicains et l’UDI remportent 64 députés et apparaissent comme des partenaires de circonstance précieux pour la majorité présidentielle. Mais le président du parti LR, Christian Jacob, a assuré ce soir que son parti resterait dans l’opposition à Emmanuel Macron. Les alliances pourront être cherchées également avec le reste de l’Assemblée, qui sera composé de 20 députés divers gauche, de 4 députés divers centre et de 10 députés divers droite selon le ministère de l’Intérieur.

 

Les résultats en direct dans les 16 circonscriptions des Bouches-du-Rhône

Marseille

1ère circonscription
2ème circonscription
3ème circonscription
4ème circonscription
5ème circonscription
6ème circonscription
7ème circonscription

Hors-Marseille

8ème circonscription

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
M. Jean-Marc ZULESI ENS 22 823 22,19 53,17
M. Romain TONUSSI RN 20 104 19,55 46,83

9ème circonscription

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
Mme Joëlle MÉLIN RN 23 757 23,53 58,64
M. Lucas TROTTMANN NUP 16 756 16,60 41,36

10ème circonscription

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
M. José GONZALEZ RN 27 463 25,17 59,62
Mme Marina MESURE NUP 18 598 17,05 40,38

11ème circonscription

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
M. Mohamed LAQHILA ENS 20 753 22,49 55,19
M. Hervé FABRE-AUBRESPY RN 16 850 18,26 44,81

12ème circonscription

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
M. Franck ALLISIO RN 19 175 20,25 51,37
M. Eric DIARD LR 18 154 19,17 48,63

13ème circonscription

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
M. Pierre DHARRÉVILLE NUP 20 105 21,30 52,01
M. Emmanuel FOUQUART RN 18 548 19,65 47,99
14ème circonscription
Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
Mme Anne-Laurence PETEL ENS 24 245 24,41 56,85
Mme Hélène LE CACHEUX NUP 18 404 18,53 43,15

15ème circonscription

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
M. Romain BAUBRY RN 25 640 23,46 53,85
Mme Marie-Laurence ANZALONE ENS 21 975 20,11 46,15

16ème circonscription

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
M. Emmanuel TACHE DE LA PAGERIE RN 20 820 22,69 54,94
M. Christophe CAILLAULT NUP 17 077 18,61 45,06

Nos vidéos dans les QG des candidats

Les réactions des élus des Bouches-du-Rhône

Renaud Muselier, président de la Région Sud, et soutien d’Emmanuel Macron, a été le premier à réagir ce soir : « Face à ces résultats, il faut poser les véritables enjeux. Nous faisons face à une crise climatique, à une crise sanitaire, à une crise du pouvoir d’achat et bien sûr à une crise militaire sur le sol européen. De toute évidence, les résultats de cette élection législative font peser le risque d’y ajouter une crise politique ! Il faudra trouver, dans les jours qui viennent, les meilleurs moyens, les meilleurs mécanismes, pour éviter d’aboutir à un pays ingouvernable, à un moment aussi important de son histoire ».

« Ce soir, c’est un coup de tonnerre politique qui frappe des institutions à bout de souffle. La crise démocratique ne peut plus, ne doit plus, être ignorée » a réagi le maire de Marseille, Benoît Payan.

Un peu plus tard dans la soirée, Martine Vassal s’est exprimée dans un communiqué de presse : « À l’occasion du deuxième tour des élections législatives, les électeurs ont exprimé leur choix. Je tenais tout d’abord à remercier ceux et celles qui se sont déplacés aux urnes. L’abstention a atteint un niveau supérieur au premier tour. Cette situation illustre une nouvelle fois une défiance importante à l’égard de la politique, à laquelle il faudra répondre. Face au score considérable des extrêmes, notamment au sein de notre territoire, je suis inquiète que nous nous retrouvions dans une situation où la France serait ingouvernable. Je ne me résous pas à ce cas de figure. Après les crises sanitaires, économiques et environnementales, nous sommes désormais confrontés à une crise politique. Dans l’intérêt supérieur de notre pays, j’en appelle à l’union de tous les démocrates et républicains afin d’assurer, autant que possible, une majorité qui permettrait au gouvernement de mener la France ». 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !