La FIAM est un programme de formation en alternance visant à qualifier des personnes en situation de handicap dans les métiers de l’industrie. Il bénéficie d’un financement du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) 100 % inclusion.

Six personnes en situation de handicap suivent une formation en alternance à but d’évolution ou reconversion professionnelle au centre Formation Méditerranée à Châteauneuf-les-Martigues. Sur une période entre 12 et 18 mois, les alternants se forment à devenir dessinateurs-projeteurs au rythme d’une semaine de formation théorique par mois qui leur permet d’acquérir les bases techniques nécessaires en entreprise.

Piloté par 1clusion, la FIAM, Formation Inter-entreprises d’Adaptation aux Métiers, est un programme sociétal de lutte contre les discriminations, centré sur l’évolution et la reconversion de personnes en situation de handicap, dans les métiers de l’industrie. Il permet le développement de l’employabilité et la sécurisation des parcours de personnes bénéficiaires de la loi de 2005 et, au-delà, de tous les publics discriminés au regard de l’emploi.

La volonté de la FIAM est de montrer qu’un programme adapté et centré sur l’évolution et la reconversion de personne en situation de handicap est possible dans les métiers de la production, quel que soit le domaine d’activité.

fiam, La FIAM, un programme de formation dédié aux personnes en situation de handicap, Made in Marseille
Les participants au programme FIAM au centre Formation Méditerranée à Châteauneuf-les-Martigues.

85% des alternants FIAM obtiennent un emploi durable

En partant du besoin en compétences d’un territoire, la FIAM co-construit, avec Cap emploi et les acteurs du territoire, un dispositif pour accompagner ces personnes vers le niveau attendu par les entreprises. Aujourd’hui, la FIAM accompagne 85 % de ses alternants vers un emploi durable.

La FIAM est lauréate de l’appel à projets « 100 % inclusion » lancé par le Ministère du travail dans le cadre du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC). Un financement qui leur permet de « mettre en place un programme très qualitatif, au même coût qu’une alternance classique pour les entreprises », selon Claude Boumendil, fondateur d’1clusion.

Le programme mobilise une dizaine d’entreprises industrielles sur le territoire, dont Ortec, groupe international de solutions d’ingénierie et travaux. Plus de 180 personnes vont pouvoir bénéficier du programme dans une dizaine de territoires en France métropolitaine.

Retrouvez notre reportage vidéo

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !