Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle viennent de tomber. Emmanuel Macron et Marine Le Pen se qualifient pour le second tour qui aura lieu le dimanche 24 avril 2022.

Le président de la République sortant, Emmanuel Macron (En marche), s’impose lors du premier tour de cette élection présidentielle 2022, avec 28,10 % des votes selon les estimations de ce dimanche soir à 21h. Il devance Marine Le Pen (Rassemblement national), en seconde position avec 23,30 %.

Le reste des résultats

Jean-Luc Mélenchon arrive en 3e position avec 21,20 %, suivi par :

  • Éric Zemmour : 7,30 %
  • Valérie Pécresse : 5,10 %
  • Yannick Jadot : 4,50 %
  • Jean Lassalle : 2,80 %
  • Fabien Roussel : 2,50 %
  • Nicolas Dupont-Aignan : 2,10 %
  • Anne Hidalgo : 1,80 %
  • Philippe Poutou : 0,70 %
  • Nathalie Arthaud : 0,60 %

L’abstention de ce scrutin atteint 26,5 %. C’est beaucoup plus qu’en 2017 (22,2 %), mais c’est moins qu’en 2002, qui restera le record historique avec 28,4 %.

Les premières réactions

Le second tour de l’élection qui se tiendra le dimanche 24 avril prochain, sera un remake de l’élection de 2017.

Anne Hidalgo annonce son soutien à Emmanuel Macron pour le second tour, tout comme Valérie Pécresse, Yannick Jadot et Fabien Roussel. Éric Ciotti en revanche ne donnera pas de consigne de vote, mais annonce qu’il ne votera pas Emmanuel Macron.

« Il ne faut pas donner une seule voix à madame Le Pen » clame Jean-Luc Mélenchon ce soir en direct de son QG de campagne.

À Marseille, les réactions commencent aussi à arriver. « Dans deux semaines, sans hésitation, je ferai barrage à l’extrême droite en votant Emmanuel Macron » réagit le maire de Marseille, Benoît Payan.

« Emmanuel Macron est la seule réponse crédible aux enjeux qui attendent notre territoire. Je voudrais aussi rappeler qu’Emmanuel Macron a démontré son efficacité non seulement pour tenir la barre au travers des crises mais aussi pour soutenir le développement de notre territoire avec le plan Marseille en Grand qui arrive désormais dans sa phase concrète » déclare Martine Vassal, présidente de la Métropole et du Département, qui avait rallié le président sortant il y a quelques semaines.

Pour Renaud Muselier, président de la Région Sud qui salue les positions claires de Jean-Luc Mélenchon et Valérie Pécresse, « La campagne commence ce soir ! C’est un choix de civilisation : une extrême-droite dépendante de la Russie, dont le porte-parole Thierry Mariani, qui refuse de condamner le massacre de Marioupol ou un président sortant qui a l’expérience, le savoir-faire et la hauteur de vue ».


À 17h, le taux de participation était de 65,09% en PACA et 66,25% dans le département. En France métropolitaine, au premier tour de l’élection présidentielle de 2017, il était de 69,42 % à la même heure, de 70,59 % en 2012, de 73,63 % en 2007 et de 58,45 % en 2002.

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !