La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur organise le SOS Posidonia Land Art sur 8 plages du littoral méditerranéen ce samedi à 14h, dont celle du Prophète à Marseille (événement reporté au 21 avril). Une performance pour sensibiliser à la préservation de cette plante marine centrale dans l’écosystème marin.

« À ce jour, l’herbier de Posidonie est l’écosystème le plus utile sur la planète, devant les récifs de corail et la forêt amazonienne », selon la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, engagée pour sa protection. Cette plante marine est en tout cas un élément central de l’écosystème méditerranéen.

Pour la faune d’abord, à qui elle sert d’habitat et de « nurserie » pour les jeunes poissons. Elle représente également un outil de lutte contre le réchauffement climatique par sa grande capacité de stockage de carbone (jusqu’à 1 500 tonnes par hectare, plus que la forêt). On la qualifie notamment de « poumon de la Méditerranée » pour sa production d’oxygène.

Enfin, elle protège aussi les côtes de l’érosion en formant des « banquettes de posidonie ». Ces amas naturels sur les plages, constitués par les plantes mortes, font souvent grimacer lorsque l’on vient bronzer sur le sable. Mais ils participent à la protection de ces sites en créant « une défense naturelle à l’érosion de nos côtes et à la présence des plages que nous apprécions tant », décrit la Région.

, Environnement : un SOS artistique sur la plage du Prophète pour préserver la posidonie, Made in Marseille
Une banquette de posidonie sur une plage méditerranéenne. Crédit : Facebook PosBeMed

SOS Posidonia Land Art : une performance artistique de sensibilisation

C’est pour cela que la collectivité a lancé une campagne de sensibilisation pour la préservation des banquettes de posidonie. Elle a conçu une plateforme numérique interactive, Act 4 posidonia, qui permet de découvrir cet atout environnemental de manière ludique avec des quiz et des vidéos.

À l’occasion du lancement officiel de la campagne, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur souhaite marquer le coup avec SOS Posidonia Land Art. Le samedi 2 avril, à partir de 14 h, elle invite les habitants à dessiner un grand SOS en simultané sur 8 plages de la région, dont celle du Prophète à Marseille (reporté au 21 avril).

Une performance artistique en nature pour « alerter sur le rôle joué par ces formations végétales mal connues et injustement mal aimées du grand public », déclare Christophe Madrolle, Conseiller régional, président de la commission Biodiversité, mer et littoral.

Ce dispositif s’inscrit dans le cadre européen Posbemed 2, une stratégie commune des régions méditerranéennes pour la gestion des plages des herbiers de posidonie. Elle bénéficie ainsi du fonds européen de développement régional.

SOS Posidonia Land Art le samedi 2 avril :

Dans les Bouches-du-Rhône :
• Plage du Prophète à Marseille – reporté au 21 avril
• Plage des Rives d’Or à Sausset-les-Pins
• Plage Cyrnos à La Ciotat – reporté au 21 avril

Dans le Var :
• Plage des Sablettes à La Seyne-sur-mer
• Plage de l’Almanarre à Hyères (près du poste de secours Nord)
• Plage centrale du Lavandou
• Plage de Pampelonne à Ramatuelle

Dans les Alpes-Maritimes :
• Plage de la Petite Afrique à Beaulieu-sur-mer

Les herbiers sous-marins également protégés

En mer, les herbiers de posidonie sont également fragiles, à cause, notamment, de leur croissance lente. Ils sont victimes des nuisances humaines, en particulier les ancres jetées par des bateaux au mouillage qui les remarquent rarement.

Leur protection est donc devenue un enjeu fort depuis un an, alors que les réglementations et les dispositifs de protection s’intensifient sur le littoral méditerranéen. Après l’interdiction progressive du mouillage des bateaux depuis 2021, le Parc national des Calanques va installer des bouées d’amarrage pour les plaisanciers dans plusieurs secteurs.

La Région a également lancé le déploiement de 12 « coffres de mouillage écologiques » du côté de Saint-Tropez, du Golfe Juan et de Beaulieu-sur-Mer.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !