Depuis bientôt deux mois, les entreprises de la région marseillaise qui œuvrent au quotidien pour le bien de la planète ont une nouvelle plateforme pour faire entendre leur voix. Son nom : Marseille Vert. Plus qu’un site internet ou une agence de communication classique, il s’agit d’un label qui permet aux “entreprises vertes” d’être mises en avant. Made in Marseille a rencontré Agnès Olive, présidente et co-fondatrice de cette plateforme qui fourmille (de porteurs) d’idées.

Mettre en avant les entreprises de la région marseillaise qui agissent pour la protection de l’environnement et en inciter d’autres à les imiter, tel est le credo de la société de communication Marseille Vert. À condition de ne faire qu’un seul geste pour la planète et en contrepartie d’une participation financière minime, ces entreprises vertes bénéficient d’une communication et du label « Marseille Vert ».

entreprises vertes, Les entreprises vertes de la région font parler d’elles, Made in Marseille

Inciter par l’exemple

En même pas deux mois, Marseille Vert dispose déjà entre ses rangs de 30 entreprises de la région marseillaise. Si la moitié était déjà « verte » avant d’y adhérer, l’autre moitié s’y est mise depuis.

« Les entreprises n’ont pour obligation que de prendre une seule mesure en faveur de l’environnement (eau, électricité, éclairage, tri, recyclage, etc). S’il est difficile de mettre en place une mesure en interne, elles peuvent alors participer à des événements externes en faveur de l’environnement comme l’opération Calanques Propres par exemple », explique Agnès Olive, présidente et co-fondatrice de Marseille Vert.

Le bon geste des entreprises est relayé sur la plateforme de façon totalement transparente pour qu’aucune triche ne soit possible. Elles peuvent ensuite résilier leur abonnement quand bon leur semble car aucun engagement ne lie les entreprises à la plateforme, afin que ces dernières soient totalement libres de rester ou de partir.

entreprises vertes, Les entreprises vertes de la région font parler d’elles, Made in Marseille
Outre des mesures en interne, les entreprises peuvent participer à des événements externes comme l’opération « Calanque Propre » par exemple © DR

Marseille Vert a été lancé le 30 novembre dernier. Une date qui n’est pas sans rappeler le lancement de la COP21, la conférence sur le climat qui s’est tenue à Paris pendant près de deux semaines.

« Je savais que la COP21 allait entraîner une grosse prise de conscience populaire. Il y a eu un vrai changement de comportement des gens à partir de cet événement », met en avant Agnès Olive.

 


Informations pratiques

entreprises vertes, Les entreprises vertes de la région font parler d’elles, Made in MarseilleRetrouvez les entreprises vertes de la région sur www.marseillevert.fr

Tarifs d’abonnement pour les entreprises vertes ou qui souhaitent le devenir :

  • 15 € HT par mois pour un chiffre d’affaires inférieur à 500 000€ par an,
  • 50 € HT par mois pour un chiffre d’affaires entre 500 000€ et 1 000 000€ par an,
  • 100 € HT par mois pour un au chiffre d’affaires supérieur à 1 000 000€ par an.

Par Agathe Perrier

Un commentaire

  1. Bonjour,
    j’accompagne une jeune dans son projet professionnel, elle a une licence d’écologie, y’a t-il possibilité qu’elle fasse un stage de 2 semaines chez vous, ce stage est rémunéré par notre école et c’est également nous qui produisons la convention de stage. Vous pourrez lui confier les tâches selon vos besoins.
    je vous remercie par avance et dans l’espoir d’un retour favorable.
    Bien cordialement,

    Jacqueline COHEN / 0779967325
    École de la 2e Chance de Marseille
    343 boulevard Romain-Rolland• 13009 Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !