La Métropole Aix-Marseille-Provence lance un fonds d’aide pour attirer davantage de tournages et soutenir le secteur du cinéma sur son territoire. Une filière identifiée comme stratégique.

La création d’un Fonds d’Aide Cinéma/Audiovisuel/Multimédia Métropolitain (FACAMM) est annoncée par la Métropole Aix-Marseille-Provence. Une délibération a été votée dans ce sens à l’occasion du dernier conseil métropolitain.

Le but est de « favoriser l’accueil de tournages à fort potentiel » sur le territoire précise l’établissement de coopération intercommunale dans un communiqué de presse. « Ce fonds vient en complément de celui de la Région Sud déjà existant et de celui du Pays de Martigues ».

D’autres démarches complémentaires sont envisagées pour soutenir et développer la filière, comme l’inscription d’une politique partenariale globale avec notamment la Région, l’État et le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC), mais également la création d’une Commission du Film métropolitaine visant à promouvoir l’ensemble du territoire.

La Métropole dit aussi vouloir soutenir « les projets locaux structurants en accompagnant les studios tels que le Pôle Média de la Belle de Mai et Provence Studios mais également le secteur de la post-production ».

Intégrer le top 5 des villes européennes les plus attractives

Le secteur du cinéma et de l’audiovisuel est aujourd’hui identifié comme une filière stratégique pour le développement économique local et la Métropole Aix-Marseille-Provence affiche ses ambitions : « retrouver la seconde place nationale du territoire en termes de jours de tournage et intégrer le top 5 des villes européennes les plus attractives ». S’ajoutent à cela d’autres enjeux, comme le développement durable et l’insertion professionnelle des femmes, des jeunes et des personnes issues des quartiers prioritaires.

Les nombreux atouts du territoire métropolitain (ensoleillement, variété des décors naturels et urbains, aéroports et gare TGV) permettent en tout cas à l’institution d’afficher sa confiance dans l’avenir.

Quelques chiffres clés de la filière cinéma d’Aix-Marseille-Provence

– 1500 établissements
– 3000 emplois
– 550 millions d’euros de chiffre d’affaires
– 88 millions d’euros/an de retombées directes, le double en retombées indirectes (tourisme)
– Plus de 50% des entreprises et salariés de la Région Sud
– 1715 jours de tournage, soit la 3ème métropole après Paris (4500 jours)

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !