Campus A – L’université régionale des métiers est lancée sur Euromed

La Région Provence Alpes Côte d’Azur vient de lancer le chantier de l’Université Régionale des Métiers de PACA. Rebaptisée « Campus A », elle devrait ouvrir à la rentrée 2020 au pied de la tour CMA-CGM à côté du Dock des Suds. L’objectif ? Permettre à 1200 jeunes d’être réunis sur un même pôle d’excellence valorisant la formation par l’apprentissage.

Le Campus A, qui sera installé au cœur d’Euroméditerranée, regroupera sur un même site :

  • quatre CFA : CFA Coiffure Roger Para, CFA de la Bourse du travail, CFA des Compagnons du devoir et le CFA Med de l’Institut Régional de Formation à l’Environnement et au Développement Durable (IRFEDD),
  • un pôle ressources régional composé de l’Observatoire Régional des Métiers, du Centre Régional contre l’Illettrisme, du CARIF Espaces Compétences et de l’Institut Euroméditerranéen de la Formation,
  • une structure d’hébergement de 150 logements « étudiants » de type T1,
  • des équipements dédiés à la restauration et au sport, dont un gymnase.

universite-regionale-metier-formation-paca
Le projet vu dans son ensemble © Agence TVAA

Au total, 1 200 apprentis seront accueillis à partir de septembre 2020 et pourront accéder à sept filières dans les domaines : bâtiment et écoconstruction, santé (optique et dentaire), services administratifs, tertiaire (commerce, tourisme, vente), électricité/électronique/électrotechnique, métiers d’art et recyclage.

Initialement, l’établissement a été présenté sous le nom d’Université Régionale des Métiers (URM). Un nom changé par la volonté de Renaud Muselier, président de la région PACA, qui ne souhaitait pas que le nom usuel de l’université ne devienne son acronyme URM. « Un nouveau nom pour un nouveau concept : « campus » car ce terme induit une notion d’excellence et l’apprentissage est une filière d’excellence. Et la lettre « A » pour « apprentissage », « artisanat » ou encore « avenir » », a expliqué Renaud Muselier.

La pose de la première pierre par Renaud Muselier (crédit photo : Jean-Pierre Garufi)

À lire aussi

Deux bâtiments pour une même unité

Côté architecture, le projet repose sur une conception de grande qualité, alliant performances énergétiques, confort d’utilisation des locaux et facilité de maintenance et d’entretien. Une condition obligatoire pour les bâtiments d’enseignement, mais qui a un peu compliqué la tâche des architectes des agences TVAA et Duchier Pietra.

L’établissement se compose de deux bâtiments situés sur les îlots 1B et 1C du Parc Habité d’Euroméditerranée. L’îlot 1B, à l’est, se composera d’un bâtiment qui accueillera les CFA sur six à sept niveaux. Le bâtiment de l’îlot 1C, à l’ouest, regroupera les locaux mutualisés (gymnase, cantine, salles de cours, bureaux, etc) sur une hauteur de maximum cinq niveaux.

Le Campus A se situe sur les îlots 1B et 1C du Parc Habité d’Euroméditerranée © Euroméditerranée

Pour le moment, les deux îlots sont séparés par la rue Peyssonnel. « La trame urbaine d’Euromediterranée nous a imposé la coupure, mais les deux îlots restent une seule et même unité », tient à préciser Thierry Van de Wyngaert, architecte de l’agence TVAA. « On peut imaginer, à terme, l’opportunité de rendre piétonne la rue Peyssonnel, pour assurer une continuité entre les deux îlots », ajoute Jean-Louis Duchier, architecte de l’agence Duchier Pietra.

plan-universite-regionale-formation-cfa
Le plan de la façade côté rue Urbain V © Agence TVAA

La particularité du futur Campus A réside non pas dans cette coupure, mais dans l’aménagement des ateliers des CFA. Généralement, dans un CFA, les ateliers se situent au rez-de-chaussée des bâtiments pour faciliter l’acheminement du matériel et car ce dernier est souvent très lourd. Ici, les ateliers se situent sur les différents étages du bâtiment de l’îlot 1B. « Chaque plateau aura un plancher renforcé et un monte-charge permettra de livrer le matériel à tous les niveaux », précise Jean-Louis Duchier.

Parmi les autres particularités du Campus A : la transparence des ateliers, afin que les apprentis aient vue sur la ville toute la journée et inversement. De plus, les toitures seront plantées de végétation pour que les apprentis bénéficient d’espaces extérieurs végétalisés. Des patios de verdure se trouveront également au cœur des terrains, norme mise en place par Euroméditerranée qui impose que 20% des terrains soient aménagés en espaces naturels plantés.

universite-region-paca-formation-apprentissage
Vue de la vitrine des métiers depuis le hall principal © Agence TVAA

Le projet est porté par la Région en partenariat avec l’Etat, la Caisse des Dépôts et Consignations, Euroméditerranée et Erilia qui réalisera la partie logement. Le coût du projet est évalué à plus de 68 millions d’euros, financé à hauteur de 53 millions par la région.


Fiche technique du projet

  • Budget : 68,22 M€ financés par la région à hauteur de 53 M€
  • Maîtrise d’Ouvrage : Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour le bâtiment formations et Erilia pour la bâtiment logement
  • Maîtrise d’ouvrage déléguée : AREA Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Programmation architecturale : IDA CONCEPT
  • Architecte : Agences TVAA et Duchier Pietra
  • Superficie : 23 100 m² dont 18 000 m² dédiés à la formation
  • Capacité d’accueil : 1 200 apprentis
  • Livraison : septembre 2020

Commentaires Facebook

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE