Parc Habité – Un chantier pour habiller de vert le quartier d’Arenc ?

Ancien quartier industriel en état de friche, Arenc change petit à petit de visage avec le développement du projet Euroméditerranée. Des logements s’y installent mais aussi des commerces ou encore des bureaux comme dans le futur « Parc Habité » de la ZAC Cité de la Méditerranée.

Situé entre la rue d’Anthoine, le boulevard de Paris et les avenues Camille Pelletan et Roger Salengro, le Parc Habité d’Arenc a été imaginé par l’urbaniste Yves Lion. L’objectif de ce nouveau quartier est de « reconstruire la ville dans la ville » en créant non seulement des logements mais aussi des bureaux, des commerces, des espaces verts, des services de proximité et des équipements publics dans le secteur.

Ont déjà été livrés le nouvel Hôpital européen (6A et 6B), le bâtiment des Archives départementales (4C), de nombreux logements et immeubles de bureaux, notamment le long du boulevard de Paris, etc. Le projet englobe d’ailleurs le Dock des Suds (2C), la mythique salle de concert marseillaise qui accueille la Fiesta des Suds chaque automne, et dont l’avenir est aujourd’hui incertain (découvrez notre reportage sur ce sujet ici).

plan-parc-habite-arenc-logement
Plan du futur Parc Habité d’Arenc : en gris les îlots déjà livrés, en vert ceux à venir © Euroméditerranée

Concernant les logements, 2700 dont 20% de sociaux seront à termes créés. Certains, ceux situés dans les étages supérieurs particulièrement, bénéficieront d’une belle vue mer. À noter surtout la présence de logements modulables pour s’adapter aux typologies des familles notamment des recomposées et qui pourront par exemple transformer leur T3 en T4 ou inversement.

chantier-parc-habite-arenc-euromediterranee
Le projet sortira bientôt de terre à Arenc, photo prise le 13 juillet 2016 par Devisubox

Un nouveau quartier pour faire entrer la nature en ville

Si de nombreuses constructions et bâtiments vont sortir de terre, le projet prévoit aussi d’y intégrer de la nature. Yves Lion a préféré opter pour une succession de jardins en cœur d’îlots plutôt qu’un parc, profitant « en priorité aux seuls riverains ». En plus de ces jardins intérieurs, les rues seront bordées d’arbres et les grands îlots comme les 2B, 3B ou 3C par exemple, qui seront séparés par des traversées piétonnes publiques arborées de 20 mètres de large.

« Notre but est de concevoir un Parc Habité pérenne avec une architecture innovante correspondant au climat méditerranéen, qui respecte les normes environnementales et où l’on trouve une mixité sociale et fonctionnelle », met en avant Laure-Agnès Caradec, Présidente d’Euroméditerranée.

Concernant l’architecture du Parc Habité d’Arenc, elle ne ressemblera pas à celle de la rue de la République par exemple avec des bâtiments Haussmannien similaires qui se font face. Le choix s’est porté sur un style moderne et une diversification volontaire des couleurs et des matières des façades ainsi qu’une variation de hauteur des différentes constructions.

logement-appartement-vue-mer-nexity
L’objectif du Parc Habité est une variation des hauteurs des bâtiments mais aussi des couleurs et des matières © Nexity

Fin de l’opération aux alentours de 2020

Ce nouveau quartier marquera la fin du projet Euroméditerranée 1 et préfigurera les futurs projets d’Euromed 2 en termes de logement et d’habitat. Le Parc Habité d’Arenc devrait être complètement achevé d’ici 2020, selon les différents promoteurs rencontrés. Car ce n’est pas un mais plusieurs promoteurs (Ardissa, BNP Paribas Real Estate, Pitch Promotion, Nexity et Sogima) qui réalisent les chantiers. Tous se sont d’ailleurs rassemblés en partenariat, une première sur le projet Euroméditerranée, notamment en proposant un espace de vente commun situé à l’angle du boulevard de Paris et de la rue Mirès.

Pour le moment, trois îlots sont en construction :

  • 3B composé de logements libres, de logements sociaux, de logements seniors, de commerces et d’un groupe scolaire privé – livraison 2017/2018 pour la partie sud
  • 4A, une résidence de trois bâtiments qui sera livrée en septembre prochain
  • 7B : la résidence « Cœur Euromed » dont une partie a déjà été livrée en décembre 2015 et dont la deuxième tranche est prévue pour la fin 2017

Les autres chantiers débuteront au fur et à mesure de l’avancée de leur commercialisation. Il est déjà par exemple prévu le calendrier des îlots 1B et 1C qui accueilleront la future Université Régionales des Métiers et une résidence étudiante de 150 chambres en studios. Puisque le permis de construire a été déposé, le démarrage du chantier est fixé au printemps 2017 pour une livraison fin 2019.

Découvrez les autres chantiers d’Euroméditerranée

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE