La région Sud va lancer un plan d’action pour harmoniser les politiques « Jeunesse »

Évoqué depuis quelques semaines déjà, la région Sud (Provence Alpes Côte d’Azur) a voté lors de son assemblée plénière du 16 mars 2018 l’élaboration d’un agenda régional de la jeunesse. Objectif : coordonner toutes les politiques régionales et avoir une vision à 2030 des mesures à adopter.

Ce plan d’actions en faveur de la jeunesse devrait être présenté au second semestre 2019. D’ici là, la région devrait rencontrer les différents acteurs afin de l’élaborer. « Il conviendra d’engager la concertation avec tous les acteurs qui portent une action structurante en direction de la jeunesse sur le territoire régional qu’ils soient collectivités locales, universités, réseaux associatifs ou acteurs socio-économiques », met en avant la région Sud.

Pour rappel, depuis la loi NoTRE de 2015, ce sont les régions qui sont en charge de la compétence jeunesse. « Aujourd’hui, il n’y a pas de coordination des politiques de la jeunesse. Avec l’agenda, nous souhaitons les harmoniser, établir un constat, trouver les solutions et nous donner une vision à 2030 », ajoute Ludovic Perney, conseiller régional en charge de la Jeunesse.

Un agenda qui cible toutes les thématiques autour de la jeunesse

La région a déjà identifié cinq grandes thématiques autour desquelles la réflexion avec les acteurs de la jeunesse pourra se structurer :

  • L’information et l’orientation jeunesse, en prenant notamment en compte les nouvelles pratiques numériques des jeunes,
  • La construction d’un parcours éducatif qui cible, entres autres, l’obligation scolaire et la lutte contre le décrochage scolaire,
  • La mobilité à toutes les échelles (régionale, nationale, européenne et internationale),
  • L’insertion sociale et professionnelle,
  • La promotion de l’engagement des jeunes.

« L’agenda portera sur toutes les thématiques qui touchent la jeunesse, tant sur l’apprentissage que le sport, l’emploi, la formation ou encore la culture », précise Ludovic Perney. L’élu rappelle que la région Sud consacre 800 millions d’euros chaque année spécifiquement à la jeunesse. Certaines mesures en faveur de la jeunesse ont déjà été mises en place par l’institution comme le e-Pass Jeunes, pour remplacer le Pass Culture, qui permet de bénéficier de réductions et bons plans pour l’achat de produits culturels, ou encore les bourses au mérite.

À lire aussi

Objectif : améliorer la situation des jeunes de la région

L’agenda régional de la jeunesse a notamment pour but de rendre la région Sud attractive auprès des jeunes. La part des jeunes dans la région est plus faible que la moyenne nationale puisqu’elle s’élève à 15,6% contre 16,7%. « Si rien n’est fait, cette part pourrait passer de 15,6% à 13,9% en 2050 », souligne l’institution. En 2014, 16% des jeunes du territoire sont partis étudier dans une autre région par exemple.

L’objectif est aussi d’harmoniser les politiques régionales en faveur de l’emploi des jeunes. Dans la région Sud, le taux d’emploi des jeunes est de 44% contre 48% au niveau national. Deux facteurs contribuent à ce phénomène : un taux d’activité plus faible qu’en moyenne nationale et un chômage des jeunes plus important.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE