La « police de sécurité du quotidien » va être déployée à Marseille

Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, a annoncé ce jeudi 8 février, le déploiement de la police de sécurité du quotidien à Marseille et dans 30 quartiers de France. Une police « adaptée à chaque territoire, travaillant avec les maires et leurs polices municipales, les entreprises de sécurité privée, mais aussi la population », comme expliqué au journal Le Monde.

Cette police de sécurité du quotidien arrivera dès septembre 2018 à Marseille dans les 3e, 14e et 15e arrondissements. À partir de janvier 2019, le quartier Saint-Charles sera aussi concerné. Des quartiers définis par Gérard Collomb comme des « quartiers de reconquête républicaine ». En tout, sur l’ensemble du pays, 30 quartiers ont été identifiés pour la période 2018-2019.

Les quartiers identifiés pour septembre 2018 © Twitter Gérard Collomb
Les quartiers identifiés pour janvier 2019 © Twitter Gérard Collomb

« 15 à 30 policiers sélectionnés par les chefs de service viendront, dans chacun de ces quartiers, renforcer les effectifs », a précisé le ministre de l’Intérieur. Ce dernier s’est également engagé à créer 10 000 postes entre 2018 et 2022.

Jean-Claude Gaudin, maire (LR) de Marseille, a réagi positivement à cette annonce : « Je me félicite de l’annonce par Gérard Collomb du lancement d’une police de sécurité du quotidien dans certains quartiers de Marseille. J’espère que la Police nationale déploiera tous les effectifs  nécessaires au service de cette belle initiative et de cette nouvelle mission ».

Samia Ghali, maire (PS) des 14e et 15e arrondissements, concernés par le dispositif, a elle aussi réagi de manière positive : « Je me réjouis pour les Marseillais de cette annonce qui épouse une grande part de mes propositions. La police de sécurité du quotidien permettra de renforcer le lien police/citoyen, mieux lutter contre tous les trafics. Ainsi la république reprendra sa place, partout ».

À lire aussi

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE