Carnet de bord – En direct du CES 2018 à Las Vegas avec Aix-Marseille French Tech

Pour la 2e année consécutive, Stéphane Soto, directeur général d’Aix Marseille French Tech, nous fait vivre le plus rendez-vous des nouvelles technologies au monde, le CES 2018 de Las Vegas, où une quarantaine de start-ups de la région ont fait le déplacement.

Le CES, pour Consumer Electronics Show, est le temple des inventions digitales, des nouvelles applications, des robots qui vont transformer le monde de demain. Plongez dans cet univers du 9 au 12 janvier !

Le CES qui comptera 4000 exposants de 150 pays attend 170 000 visiteurs. Les start-up françaises proposeront beaucoup d’objets connectés pour la maison, l’e-santé et les automobiles, mais aussi des drones, des caleçons anti-ondes, des écouteurs qui suppriment les bruits de fond, des lunettes anti-endormissement au volant ou même un robot-compagnon pour chiens capable de lancer des croquettes.

ces-2018-las-vegas-french-tech
Stéphane Soto et la start-up Qista débarquent au CES 2018


Stéphane Soto – Jour 4 : fin du CES 2018 !

Bonjour à toutes et tous,

Je vous avais quitté hier peu avant la tenue de la soirée de la Région Provence Alpes Côte d’Azur au Flamingo.
Objectif réussi pour une soirée cocktail dînatoire où étaient réunis essentiellement nos start-up et des investisseurs partenaires du French Village. La mise en jambe est assurée par nos élus qui prennent la parole à tour de rôle avant que les start-up présentes, ne s’installent aux différentes tables, 4 par 4, pour faire leurs présentations à des VC qui passeront de l’une à l’autre.
Pour nous, après ces séances, direction l’hôtel Delano, mitoyen au Mandalay Bay. On y trouve à son dernier étage (le 64e…) un restaurant tenu par un chef marseillais qui domine le fameux Strip et ses hôtels. La vue est imprenable. Un moment de plaisir que nous partageons avec les copains d’#AMFT, Damien Particelli, Alexandre Barthélémy, Mathieu Venturini, Sébastien Didier, Thierry Gonzalez, Benedict et Franck Dammann.
Ce matin, pitch party dès 7h30 avant un nouveau plateau TV pour France 3 à 9h sur le Strip en extérieur.
Les stands des startups attirent toujours beaucoup de monde en cette fin de CES.

On repart directement derrière au Sand’s, au sein de l’Eureka Park, pour faire le point avec nos start-up. Si nous ne ferons le bilan qu’à partir de la semaine prochaine, on peut dores-et-déjà dire qu’il sera extrêmement positif : de nombreux contacts hyper qualifiés pour l’ensemble des stands, des pré-contrats de partenariats et de distribution engagés, et des investisseurs de premier plan accrochés.
Cet après-midi, direction le Convention Center. C’est là que se trouve la démesure du CES, et que le « E » pour « Electronic » prend tout son sens. Le trafic est très perturbé car Donald Trump arrive. Des avenues entières sont alors fermées à la circulation !
Le Convention Center est un Palais des Congrès aux dimensions inimaginables et partiellement construit sur deux niveaux. Là, toutes les plus grandes marques du monde, quel que soit leur secteur d’activité, y ont des stands de plusieurs milliers de mètres carrés … C’est une débauche de son, d’images et de technologie qui fait de son mieux pour attirer les congressistes … A l’extérieur, sur l’esplanade, les constructeurs automobiles font également le show et proposent des animations, comme des séances de drift, et des essais routiers. Evidemment, les exposants les plus courus sont ceux qui présentent des voitures autonomes.
Le Convention Center

Il est frappant de constater à quel point la connexion, l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle ou augmentée se sont démocratisées. Que l’on parle de hi-fi, de lave-linge ou d’automobile, pas un ne propose pas ce genre d’innovation !
Ce soir, dans un quartier résidentiel de Las Vegas, le célèbre réseau French Founders y tient une soirée ultra privée dans une villa où sont conviés le gratin des entrepreneurs français qui ont réussi outre atlantique et ceux venus au CES. J’y serai en compagnie de Didier Parakian, Jean-Luc Chauvin, Stéphane Ghio et Jean-François Royer. Pour l’occasion, nos avons pu faire inviter l’équipe de tournage de France 3 qui nous a suivi durant trois jours.
Demain midi, retour en Provence ! Ce compte-rendu était donc le dernier. Un grand merci à Made in Marseille pour nous avoir offert ses colonnes !

A très bientôt, en mars, pour le Mobile World Congress de Barcelone ! 🙂


Stéphane Soto – Jour 3

Bonjour à toutes et tous. Je vous ai laissé hier en fin de journée, mais elle n’était pas finie ! En effet, après la journée de salon, nous nous sommes rendus à la soirée de la Francophonie organisée par la Tribune et MLG Events au Flamingo. Une soirée très sympa où nombre d’entrepreneur-e-s de diverses nationalités (française, canadienne, tunisienne, marocaine, …) ont pu faire connaissance ainsi que des officiels. Du networking pur mais de très bon niveau dans le cadre d’une soirée peu protocolaire où quelques représentants politiques, dont Renaud Muselier et Mounir Majhoubi se sont succédés au micro.

Las Vegas, c’est aussi la ville de l’entertainment, et donc nous nous sommes permis avec les amis d’#AMFT une soirée de détente, en allant voir le spectacle « the dream » au Wynn, monté par le Cirque du Soleil. Entre temps, nous aurons récupéré Sébastien Didier et Thierry Gonzalez de la CEPAC, passablement usés par des correspondances à rallonge pour venir ici ! Une soirée formidable grâce à un spectacle considéré comme le plus beau du monde, mêlant poésie et acrobatie… Nous ne sommes pas prêts de l’oublier ! Tellement que nous en avons oublié de dîner au sortir et sommes allés directement à l’hôtel nous coucher…

Ludovic Broyer de la startup iProtego, Didier Parakian, adjoint au maire de Marseille délégué à l’économie, et Stéphane Soto, directeur général d’Aix-Marseille French Tech.

Mais ce matin, back to business dès 8h pour un petit déjeuner de la délégation régionale au Cosmopolitan, à l’initiative de la Région, afin de faire le point sur cette première journée.

9h, ouverture du salon. L’affluence est absolument énorme, inimaginable. La journée va être longue. Jean-Luc Chauvin (CCIMP) et Didier Parakian (Ville de Marseille) viennent d’arriver de San Francisco. Là-bas, ils ont fait des rencontres fructueuses, mais je vous en reparlerai plus tard…

Dans les allées, c’est vraiment compliqué de circuler, car nos stands sont pris d’assaut ! Les journalistes tentent tant bien que mal de faire des images et des interviews, mais il faut bien reconnaître que c’est difficile. Le réseau mobile est saturé. Impossible de téléphoner ou d’envoyer un mail, tellement la fréquentation est énorme.

En ce troisième jour de salon au CES, les stands d’AMFT sont pris d’assaut.

Les exposants sont ravis. Qualité et quantité sont au rendez-vous Je me dis que dans quelques heures, quand la fatigue fera place à l’excitation, le plaisir tombera un peu :), d’autant plus que la pause déjeuner n’aura de pause que le nom !

Pendant ce temps-là, Sébastien Didier, Didier Parakian et Jean-Luc Chauvin (rejoints par Jean-Daniel Beurnier et Richard Maillé) viennent prendre la température de chacun des stands. Le job a été bien fait par la Chambre et les collectivités, et tout le monde semble heureux de le leur dire.

Pour ma part, j’enchaîne un certain nombre d’interviews, pour le Monde, CBS, Techcrunch, Gomet, Startup Week-end ainsi qu’un plateau TV en extérieur pour le journal de France 3. Ça commence à tirer sur les jambes !

Signature d’un partenariat entre la startup Sonoralabs et l’enseigne Boulanger au CES 2018.

Dans l’intervalle, l’une de nos start-up, Sonoralabs reçoit des dirigeants de l’enseigne Boulanger pour la négociation d’un protocole très important pour son développement. Le Président de la Région est invité à participer à la réunion afin de montrer l’appui de l’institution à cet accord. Ça a évidemment fait son effet !

Ce soir, la Région Provence Alpes Côte d’Azur (l’acronyme est proscrit !) organise une grande soirée à laquelle j’assisterai avec les copains d’#AMFT (Damien, Alex et Franck), et demain, on redémarre à 7h30 pour une séance de pitchs de nos startup, puis salon, puis soirée French Founders ! Ça va encore déménager…

À demain, donc !


Stéphane Soto – Jour 2

Une deuxième journée qui commence très fort. Réveil à 5h le temps de dépiler les mails et appels de la nuit, et c’est parti pour une journée plutôt chargée qui débute à 7h30 au Flamingo tout proche de mon hôtel (le Linq) en compagnie d’Alexandre Barthélémy, Damien Particelli et Franck Dammann. Nous y retrouvons dans le French Village quelques-unes de nos start-up (Geo Sentinel, Sportbak, @health, OWI …) qui s’apprêtent à « pitcher » devant un panel d’investisseurs et un jury chargé de noter les prestations de chacune de ces pépites.

Caroline Pozmentier, Renaud Muselier, et Bernard Kleynhoff sont là pour la Région Sud (PACA) et assistent à l’ensemble des « pitch ». Un « pitch » c’est quoi ? C’est une présentation très rapide (5 minutes) des travaux de l’entreprise. Un exercice difficile certes, mais qui, bien exécuté est redoutable d’efficacité auprès d’investisseurs qui passent en revue de nombreuses entreprises tout au long de l’année et doivent décider d’aller plus loin avec certaines d’entre elles sur cette seule base. C’était donc un vrai plaisir que d’assister à ces présentations fort bien produites par nos jeunes pousses. Bravo à elles !

Le secrétaire d’Etat Mounir Mahjoubi aux côtés de Renaud Muselier

10h, top départ de l’ouverture du salon. Il pleut énormément à Las Vegas, rendant plus difficile encore l’accès aux différents lieux. Il faut savoir qu’il pleut au maximum 10 à 12 jours par an dans le Nevada qui rappelons-le, n’est rien de plus qu’un désert en réalité. Pas de réseau pluvial en ville, et des routes inévitablement inondées … Et comme les conditions de sécurité sont encore renforcées pour des raisons évidentes, l’entrée de l’Eureka Park se fait encore plus difficile. Dans la foule, nous croisons Nathalie Dumas qui représente Jean-Luc Chauvin ou encore Nicolas Ponson (Groupe Redman), Eric Notin, Philippe Brazeilles (CCIMP), Nicolas Regrigny (Métropole) et Jean-François Royer (Euroméditerranée).

Contrairement à hier où tout était calme, les travées sont désormais totalement bondées et les stands pris d’assaut. Les nôtres tout particulièrement car ce sont quasiment les premiers en entrant. Efficacité maximale !!! Tout le monde est prêt et l’excellent travail réalisé depuis des mois par les équipes de la CCIMP et de la Région se concrétise enfin.
De leurs côtés, les élus emmenés par Renaud Muselier font le job et le tour des stands. La presse, elle-aussi se masse dans nos allées et on y rencontre France 3 (qui y fait son premier direct sur le journal de 19h), la Provence, la Tribune, mais aussi des reporters étrangers (allemands, israéliens, américains).

Grosse effervescence à l’arrivée du Secrétaire d’Etat au Numérique Mounir Majhoubi, qui aura droit à une visite guidée dans les règles conduite par Renaud Muselier qui passera en revue avec lui une bonne partie de nos stands. Top pour le moral, et le concours de selfie avec le Ministre !

Le « calme » revient ensuite et le flux normal de visiteurs reprend ses droits (si je puis dire), pour le reste de la journée !

Ce soir, soirée francophonie dans le French Village. 800 personnes attendues, essentiellement des français et des canadiens, pour du networking.

Le bilan de la journée est plus que positif, évidemment. On sent que l’expérience aidant, les moyens mis à disposition de nos startup deviennent de plus en plus efficaces. La mine de nos exposants fait plaisir à voir. Visiblement la journée aura été plus que fructueuse.

Demain sera plus dur encore avec une augmentation nette du trafic de visiteurs. Ça va secouer !


Stéphane Soto – Jour 1

Lundi 9 janvier, c’est le dernier jour de mise en place des stands. Si dans les « grands » halls, où rivalisent d’audace les plus grandes firmes du monde, sont à pied d’oeuvre depuis 10 jours, ici, sur l’Eureka Park, les dimensions des stands sont beaucoup plus modestes. C’est pourtant là que les plus grands viendront y faire leur marché demain.

Pourquoi ? Tout simplement car c’est au sein de ce hall que l’on peut trouver toutes les innovations que nous installerons d’ici deux ans dans nos foyers !

Le graal de ces start-up qui innovent c’est « l’award » ! Un award du CES, c’est la certitude de proposer une innovation majeure, et celle d’intéresser presse, investisseurs et revendeurs.
C’est ainsi que les entreprises primées se retrouvent à l’étage qui surplombe l’Eureka Park (situé dans le Sands, la partie inférieure du Venetian), au sein d’un Hall of Fame. D’ailleurs, ce matin, Simon LILLAMAND, société Qista y installait sa borne anti-moustiques, pas peu fier de montrer ses deux awards 2018 !

La Région Sud (PACA), forte de 42 start-up, est de nouveau cette année présente en force. Plus particulièrement, les start-up d’Aix-Marseille French Tech, qui comptent pour moitié ! Des petits nouveaux comme Combineo ou Exalt 3D, mais aussi des plus aguerris comme Ween y présentent leurs nouveaux produits.

salon-ces-2018-las-vegas-french-tech
L’allée de la région Provence Alpes Côte d’Azur

A se balader dans les allées encore vides, la présence de notre Région est réellement bluffante avec carrément deux rues qui nous sont réservées, et à l’entrée du salon en plus ! Autant dire que le passage va être maximal…

ces-2018-las-vegas-amft-french-tech-region-paca
Stéphane Kyles (Perspectives)
ces-2018-las-vegas-french-tech-start-up
Simon et Jean-Laurent Schaub (Ween)
ces-2018-las-vegas-french-tech-qista-moustique
La start-up Qista et sa solution anti moustique, en pleine interview

Pour autant, on note un net renforcement des conditions de sécurité … Sincèrement, franchir aujourd’hui les différents filtrages sans vérification des badges, fouilles des sacs et détecteurs de métaux était impossible. On se demande comment demain avec des centaines de milliers de visiteurs, cela va être possible de maintenir ce niveau là …

S’il fait inhabituellement chaud à Las Vegas en ce moment, par contre il pleut ! Demain, ce sera également le cas.

Ce soir, lancement du CES 2018 avec une soirée dans un grand hôtel, et demain 9h c’est parti !

Pour ma part, dès 7.30 au Flamingo, j’assisterai aux pitchs de nos start-up avant de me rendre au CES pour une journée qui s’annonce passionnante.


Commentaires Facebook

2 COMMENTAIRES

  1. Article au top, Participants au top, Stéphane Soto en maître de cérémonie avec son légendaire sourire radieux et enthousiaste pour nous compter ces belles aventures, ça donne vraiment envie de vous rejoindre !!! 😉
    Attention cependant à la phrase suivante : « Nathalie Dumas qui représente Jean-Luc Chauvin », j’ai pu voir sur d’autres photos que Jean-Luc Chauvin était lui aussi présent aux côtés de Didier Parakian…
    Bravo pour ce beau récit en tous cas et au plaisir de lire la suite !! 😉

LAISSER UNE RÉPONSE