Avec Mama Spice, une néo-Marseillaise marie herbes de Provence et épices indiennes

Arrivée à Marseille il y a 10 ans, Devaky Sivadasan vient d’y monter son entreprise baptisée « Mama Spice ». Une start-up dans laquelle elle allie les épices de son pays d’origine, l’Inde, avec les herbes de sa terre d’adoption, la Provence, pour créer de subtils mélanges culinaires. Rencontre.

Curcuma, poivre, muscade, cannelle, vanille… La liste des épices est longue puisque l’on compte dans le monde environ 180 épices brutes. Et c’est justement ce terrain de jeux qu’a choisi Devalky Sivadasan pour monter à Marseille sa start-up qu’elle a baptisée « Mama Spice ».

Devaky Sivadasan

Débarquée d’Inde à Marseille avec son fils en septembre 2000, elle n’a alors dans ses valises que quelques livres, des vêtements et des épices de son pays d’origine. « Mon histoire est assez banale pour une jeune Indienne. Mes parents avaient arrangé mon mariage. À 26 ans, j’ai pris la décision de fuir avec mon petit garçon de 3 ans », confie-t-elle. Après plusieurs années chez Airbus Hélicoptère dans le monde corporate, elle choisit finalement de se lancer dans l’entrepreneuriat pour « redonner un sens à sa vie et à ce qu’elle voulait faire ».

Les épices comme une évidence

Si l’Inde est le plus grand producteur d’épices au monde, une petite région en particulier y est considérée comme « le berceau des épices ». Il s’agit de l’État de Kerala, au sud de l’Inde. Et c’est justement là que Devaky Sivadasan a grandi.

De ses 26 années passées en Inde, elle a gardé l’habitude de cuisiner avec des épices. Des aromates qu’elle a petit à petit mélangés avec les herbes de Provence. « Arriver à trouver le juste équilibre et le dosage parfait qui marie les herbes aromatiques et les épices indiennes, c’est toute la magie de l’alchimie. On n’est que limité par notre imagination pour créer des mélanges », met en avant Devaky.

Les mélanges d’épices de Mama Spice se marient avec tous les légumes mais aussi avec des poissons et crustacés ou des viandes.
Devaky Sivadasan propose même des recettes pour marier ses épices avec des plats adaptés.

Des mélanges, la néo-Marseillaise en a justement déjà créé 13. Tous sont élaborés pour se marier avec n’importe quels légumes. Puis, selon les mélanges, certains sont plus adaptés aux poissons et crustacés et d’autres aux viandes. Le dernier imaginé par la jeune Indienne est quant à lui spécialement conçu pour se marier avec des desserts. Un doux mélange qui porte le nom de « Mmm ! » en référence à la réaction des gens lorsqu’ils le goûtent.

De grands chefs adeptes de Mama Spice

Depuis un peu plus d’un an qu’elle a lancé son entreprise, Devaky Sivadasan a su convaincre et pas seulement des particuliers. Des restaurateurs marseillais utilisent en effet ses mélanges d’épices dans leurs plats, comme par exemple Georgiana Viou à la Piscine ou encore le chef étoilé Ludovic Turac dans son établissement « Une table au sud » sur le Vieux-Port.

Devaky Sivadasan et le chef étoilé marseillais Ludovic Turac.

Devaky Sivadasan ne compte toutefois pas restreindre l’utilisation de ses mélanges d’épices aux professionnels. Pour le moment, ces derniers sont accessibles directement sur le site internet de Mama Spice et, jusqu’au 31 décembre 2017, dans une boutique du 15 rue de la République (2e).

À terme, Devaky Sivadasan espère vendre ses mélanges dans des épiceries fines de Marseille. « J’aimerais que les gens qui ne veulent pas acheter sur internet puissent venir en boutique pour voir et sentir mes produits », explique-t-elle. Toutefois, peu de chances de les retrouver en grande distribution, la jeune femme préférant opter pour des canaux de proximité.

Pour aller plus loin

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE