Voyage au cœur de la maison Borrelly, le luxe « made in Sud »

 

Un sujet imaginé et proposé par Milouda El Kaddouri 

La région marseillaise est riche de savoir-faire. Sa renommée culinaire n’est plus à faire, de même que son rayonnement culturel. Or, celui-ci passe par la promotion des producteurs locaux. C’est l’objectif de Nora Borrelly qui applique ce principe à la mode. Son idée ? Celle de créer une gamme de vêtement haut de gamme qui soit en accord avec ces principes, et qui donc sont faits localement.

La Maison Borrelly témoigne du raffinement français que la production locale souligne élégamment. Elle rejette ainsi les impératifs économiques qui tendent à proposer un prix bas pour une qualité moins bonne. Nous avons rencontré Nora Borrelly, qui nous apporte plus de précisions sur son projet.

Nora-Borrelly
Nora Borrelly © DR

D’où vous est venue l’idée de ce concept d’une gamme élégante produite localement ?

Nous considérons qu’un vêtement haut de gamme se doit d’avoir une histoire et une personnalité. Les créations de la Maison Borrelly sont fabriquées dans notre atelier à Aix-en-Provence et en partenariat avec un atelier socialement engagé dans le quartier d’Endoume à Marseille.
Nous voulons promouvoir les savoir-faire français, étant originaire de la région, une production locale s’est imposée d’elle-même. Marseille et la Provence regorgent de talents qui ne demandent qu’à être mis en lumière. La très grande majorité des marques s’oriente vers une production étrangère pour des questions de coût. C’est justement en rejet de cette stratégie qui conduit à de nombreuses dérives, que nous avons voulu replacer l’humain et l’authenticité au cœur de notre production.
Nous voulions être fiers de ce que nous allions présenter.

Cette initiative, qui replace les entreprises locales au premier rang de l’économie, a-t-elle été facilement mise en place ?

Garantir un produit labellisé 100% Made in France, implique selon nous, une traçabilité totale et transparente sur l’ensemble des composantes de nos créations (tissus, boutons, galons, fabrications). Il nous a fallu dénicher ces pépites d’entreprises, ambassadrices de leur métier, négocier avec elles pour proposer une ligne de vêtements cohérente avec les attentes de nos clientes. Malheureusement, la concurrence mondialisée a soumis nos entreprises locales à une rivalité acharnée, qui a conduit à la disparition de la grande majorité d’entre elles. C’est donc en quelque sorte un pari fou dans lequel La Maison Borrelly s’est lancée : montrer qu’il est encore possible de créer une ligne de vêtements dont la matière, le design et la fabrication sont français avec un accent provençal.

maison-borrelly-aix-mode
La collection maison Borrelly © DR

Travailler avec des ateliers locaux signifie-t-il refuser toute démarche des grandes surfaces ?

Les conditions économiques qu’imposent la grande distribution et les grandes surfaces sont difficilement compatibles avec une production locale. Les contraintes de prix, de marge, de quantités produites sont beaucoup trop éloignées des capacités de nos entreprises.
Proposer une ligne de vêtements complète dont le prix moyen vendu à la grande surface est inférieur à 10€ est irréalisable pour n’importe quel atelier ou marque qui souhaite produire localement. Toutefois, de nombreuses initiatives locales tendent à promouvoir les créateurs et le travail de ces ateliers par d’autres moyens de distribution que les grandes surfaces. Ces circuits courts sont, selon nous, l’avenir de la création et l’opportunité de valoriser nos talents régionaux.

atelier-mode-maison-borrelly
L’atelier © DR

Désormais installée à Aix-en-Provence avec une renommée grandissante, qu’envisagez-vous par la suite ?

Le made in « Chez Nous » est l’essence même de la Maison Borrelly, c’est notre ADN. Nous nous engageons à promouvoir et défendre les savoir-faire locaux et nationaux dans nos créations. Chaque pièce raconte l’histoire du tisserand, de la créatrice et des couturières qui lui ont donné vie. Nous soutenons toutes les initiatives en ce sens, notamment celles mises en place par la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode, MMMM & le Jardin Montgrand qui donnent une opportunité d’expression aux créateurs locaux. L’ouverture d’un espace de création coopératif sur Aix-en-Provence fait partie des nombreux projets que nous avons en cours.
La réalisation d’une collection de prêt à porter, dont l’ensemble des composantes sont issus du Made in France est une petite révolution en soi, car jusque-là destiné au seul secteur du Luxe.

Seriez-vous prête à poser avec une marinière afin de promouvoir le made in France et le made in Marseille dès aujourd’hui ?

Marinière sur les épaules, et espadrilles au pied, nous serons toujours en première ligne pour faire rayonner les talents de notre région.

Un sujet imaginé et proposé par Milouda El Kaddouri 


La boutique en ligne sur www.lamaisonborrelly.com

Commentaires Facebook

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE