Partez pour un petit tour au Parc Urbain des Papillons

Installé sur le domaine de la Bastide de Montgolfier dans le 14ème arrondissement, juste à côté de la Ferme pédagogique de la Tour des Pins, le Parc Urbain des Papillons (PUP) est une zone d’attraction et un havre de paix pour protéger et étudier les papillons.

À lire aussi

C’est en 2010 que les premiers suivis des papillons commencent du côté du domaine de Montgolfier. À cette époque, le terrain est une prairie en friche. Pendant deux ans, l’espace reste tel quel afin que l’équipe du Laboratoire Population Environnement Développement (LPED) puisse recenser l’ensemble des espèces de papillons de jour installés sur le site. 23 sont ainsi dénombrées.

À partir de 2012, le PUP à proprement parlé est mis en place avec la plantation de végétaux. Suite aux deux dernières années de suivis et au premier inventaire réalisé, les scientifiques choisissent les plantes en fonction de leurs différentes fonctions comme par exemple des plantes nectarifères et des plantes-hôtes qui servent respectivement de nourriture pour les papillons adultes et les chenilles.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le PUP ne dispose d’aucune cage où les papillons sont enfermés. Ces derniers sont justement libres de leurs mouvements et peuvent seulement passer dans le parc ou y rester plus longtemps. Aujourd’hui, plus de 30 espèces de papillons sont passées par le parc, soit une dizaine de nouvelles espèces en seulement quatre ans d’existence.

plan-carte-parcours-public
Plan du Parc Urbain des Papillons © DR

Sur quoi portent les études du PUP ?

Avec les abeilles sauvages et domestiques, les papillons sont les principaux agents des plantes cultivées et sauvages et donc du développement de la biodiversité. Si aujourd’hui Marseille dispose d’une biodiversité très riche grâce à ses parcs publics et ses différents massifs, l’urbanisation entraîne toutefois une perte de cette biodiversité en détruisant les habitats de certaines espèces d’insectes.

Pour ramener la nature en ville et contrer la perte de biodiversité engendrée par l’urbanisation, le PUP a été mis en place. Il a pour vocation de fournir aux papillons un habitat propice à leur installation grâce à la plantation de végétaux qu’ils affectionnent pour les inciter à venir et même à pondre dans le parc. Le tout afin de montrer qu’en gérant d’une autre manière les parcs publics, c’est-à-dire en favorisant des modes de gestion qui préservent la biodiversité et favorisent l’implantation et le maintien de cette nature urbaine, on peut attirer des espèces de papillons qui ne venaient plus ou qui ne sont jamais venues à Marseille.

Un parc ouvert au grand public

Depuis sa création, le Parc Urbain des Papillons ouvre régulièrement ses portes au grand public lors d’évènements nationaux comme les Rendez-vous au Jardin, les Journées du Patrimoine ou encore la Fête de la Science. Le public y est accueilli pour une visite guidée d’environ une heure et y découvre l’importance de diversifier les habitats en appliquant une gestion différenciée des espaces afin de répondre aux besoins des diverses espèces de papillons tout au long de leur cycle de vie.

Un parcours entre les massifs de plantes a été créé pour permettre la déambulation du public. Tout au long du chemin, des panneaux d’informations fournissent des explications par exemple sur le cycle biologique des papillons ou encore les espèces emblématiques du site. Tous ces éléments d’aménagement ont été réalisés par le collectif d’artistes SAFI et les élèves de seconde pro du Lycée Agricole des Calanques. Ces élèves assurent également l’entretien du lieu et sont ainsi formés et sensibilisés à la préservation des insectes et de la biodiversité.

panneau-information-explication-public
Un exemple de panneau sur « Comment attirer les papillons » © Estelle Pierson

Informations pratiques

Traverse du Bassin, 13014 Marseille
Ouvert au public sur réservation lors des Rendez-vous au Jardin, des Journées du Patrimoine et de la Fête de la Science


À découvrir à proximité

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE