[Reportage] Immersion dans les coulisses de l’atelier de créateurs Juxtapoz

Marseille regorge de lieux incroyables et atypiques. Situé en plein coeur de la ville, entre les quartiers de la Plaine et le Cours Ju, se trouve l’un d’entre eux. Dans l’ancienne école Saint-Thomas d’Aquin, qui avait déjà accueilli l’exposition « Aux tableaux ! », l’association Juxtapoz a élu domicile et propose à de nombreux artistes la location de salles pour leur création.

Né en 2009, sous l’impulsion de son administratrice Karine Terlizzi, Juxtapoz s’est installé depuis un an maintenant dans l’école Saint-Thomas-d’Aquin (6e). « Pour l’exposition « Aux tableaux! », nous cherchions un lieu en réhabilitation voire en démolition. Cette école, avec ses 4500 m2, était au delà de tout ce que nous pouvions espérer » confie Karine. Pour information, l’école, dont les propriétaires sont les soeurs dominicaines, était fermée depuis 2013. La vente n’étant pas encore actée, l’association Juxtapoz a réussi à prolonger leur bail jusqu’au mois de septembre.

L'association Juxtapoz s'est installée dans l'école Saint-Thomas-d'Aquin et propose la location de salle à de nombreux artistes
L’association Juxtapoz s’est installée dans l’école Saint-Thomas-d’Aquin et propose la location de salles à de nombreux artistes

Juxtapoz, l’association qui met à l’honneur les artistes

Après l’exposition « Aux tableaux ! », Karine et son équipe ont décidé de ré-investir les salles et de les proposer à la location, à un prix imbattable : 5€ le m2 ! Une simple petite annonce postée sur internet et la pépinière fut complète en 15 jours. « Nous leur louons la salle, clef en main. Ils aménagent comme ils le souhaitent, font les travaux et repeignent s’ils le veulent. Ils sont totalement libres » précise Karine. Aujourd’hui, ce sont près d’une cinquantaine d’artistes qui y sont à la location. Mais ce n’est pas tout… Une dizaine de personnes, des familles y vivent à temps plein !

Les artistes sont soit seuls dans leur atelier, soit le partagent avec d’autres. Chacun y trouve son compte et tous sont unanimes ! Heureux et reconnaissants, tous soulignent les possibles qu’offre la pépinière d’artistes. Avec des loyers si peu élevés, certains peuvent enfin avoir leur premier lieu de travail, ils peuvent également investir dans du matériel. Cette proximité avec tous les univers donne naissance à de belles collaborations, créations.

Des journées portes ouvertes au public sont prévues vers les mois de mai-juin ainsi qu’une autre pour la presse locale, les blogueurs. En attendant, Made in Marseille a eu la chance et le privilège de visiter la pépinière, nous vous en décrivons les coulisses.

Des artistes venus de tous les horizons

Cette pépinière, véritable oasis en plein coeur de Marseille, vous offre la possibilité de voyager d’univers en univers.

Vous irez par exemple à la rencontre de trois jeunes artistes dans leur Labo. Un brin ‘savants fous’, ils vous présentent leur skateboard robotisé prénommé Georges, vous parlent de leur création inter-active sur internet associant visuel et son. Ces artistes ne boudent pas leur plaisir de se retrouver dans cette pépinière qui permet de réunir, mutualiser leurs compétences dans une même action, une même création.

labo-createurs-juxtapoz-marseille

Dans l’atelier de Rosaria ou encore celui de Sophie, l’univers féminin est à l’honneur. La première est une artiste peintre, présente dès les premiers jours de la pépinière, et qui revient d’une exposition à Naples. La seconde est une illustratrice pour enfants. Vous rencontrerez également Pablo, un photographe talentueux qui jongle entre expositions et la préparation d’un livre qui verra le jour cette année.

Atelier de Rosaria
Atelier de Rosaria

Roxane, une jeune designer textile comme elle se présente, a créé sa propre marque ZETTE, en référence à sa grand-mère qui lui a appris l’art de la couture. Vous pourrez y voir ses créations qui sont une alliance parfaite entre la matière neuve et secondaire – pulls, pochettes, sacs, coussins etc. « Me retrouver ici est une superbe opportunité pour moi. Je suis vraiment contente ! Je n’avais jamais travaillé dans un espace partagé jusqu’à présent, c’est une vraie chance et une belle transition pour la suite » explique Roxane. Elle partage en effet son atelier avec trois autres artistes – une vidéaste, une tatoueuse et une skateuse. Toutes trois parties en Inde pour monter un skate park !

Présents également à la pépinière, le collectif La Planque mais également Jaune Sardine – fabrique d’images – et Treize grammes – studio de design graphique. Ces deux derniers qui partagent aujourd’hui un même espace rencontraient de nombreuses difficultés pour trouver un lieu de travail malgré « un dossier en béton » comme ils l’expliquent. « Etre ici est pour nous une véritable aubaine ! ». Des réalisateurs, une compagnie de théâtre, mais aussi une plasticienne et un luthier se sont aussi installés dans les locaux.

La compagnie Méninas a élu domicile dans l’ancienne classe de chimie. Cette grande salle accueille trois fois par semaine des spectateurs pour des représentations. Cette équipe entièrement féminine propose également des ateliers, stages pour enfants avec un savant mélange des genres et des langues.

salle-spectacle-meninas-marseille-juxtapoz
L’ancienne classe de chimie devenue la salle de spectacle de Meninas

Artstock est également de la partie. Cette association gère le traitement et le recyclage des décors, accessoires et équipements scéniques issus de la production artistique. Elle leur donne ainsi une seconde vie avant de les remettre dans le circuit de la création et du spectacle vivant en les revendant  à moindre coût.

Enfin dans les anciennes classes qui avaient été laissées aux artistes de l’exposition « Aux tableaux ! », Mademoiselle Maurice, Ufunk, Lili B, et bien d’autres encore ont pris possession des lieux. Le label de musique I.0.T Records est également présent dans l’école. Trois « juxtapoziennes » sont aussi en plein montage du film de l’exposition « Aux tableaux ! » prévu pour mars.

salle-classe-juxtapoz-artistes-marseille
Atelier de Mademoiselle Maurice et Ufunk dans l’ancienne classe repeinte par l’artiste Clément Laurentin

Visiter cette pépinière, c’est prendre conscience du travail, de l’acharnement mais surtout de la passion qui animent Karine et toute l’équipe de Juxtapoz. C’est rencontrer des artistes talentueux qui ont enfin trouvé un lieu pour leur création. C’est aussi voir une école abandonnée reprendre vie et se parer de mille et une couleurs.

Un conseil ? Dès que les portes vous seront ouvertes, foncez !


Association Juxtapoz 

Pépinière d’artistes : 23 rue Dieudé, 13006 Marseille

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE