Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, s’est rendue à Marseille afin de participer au Congrès mondial de la nature de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) sur le sujet des jeunes faces aux enjeux de la préservation de la biodiversité en France et dans le monde.

La secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, Sarah El Haïry était à Marseille, ce week-end, à l’occasion du Congrès mondial de la nature de l’UICN qui se tient actuellement au parc Chanot. La ministre a débuté sa visite par l’inauguration du stand d’Unis-Cité, en présence de Bérangère Abba, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité. Unis-Cité est la première association d’accueil de jeunes en Service Civique en France, elle propose de nombreuses missions autour des enjeux de préservation de la biodiversité.

Sarah El Haïry a également introduit la matinale économique intitulée Quelle ambition pour notre planète ? Cette table ronde avait pour objectif d’inviter les grands groupes privés et industriels à présenter leurs actions sociétales et leurs engagements en faveur de la planète. Après avoir annoncé les résultats du concours d’écriture Le Petit Prince, organisé par #LearningPlanet en partenariat avec la Fondation Antoine de Saint Exupéry, le Labo des histoires et l’Unesco, en présence des lauréats de la région Sud, elle a évoqué avec Made In Marseille le sujet des jeunes face aux enjeux de préservation de la biodiversité.

« Le temps n’est plus à l’alerte, le temps est à l’action et notre jeunesse, quel que soit l’endroit où elle vit, a conscience de l’importance de l’urgence. Aujourd’hui, cette jeunesse pousse les parents, les entreprises, les associations à aller plus vite, à aller plus loin », exprime Sarah El Haïry.

Son interview complète. 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !