Les élections régionales et départementales se tiendront les 20 et 27 juin. Comment fonctionne le scrutin régional ? Pour quoi vote-t-on ? Quelles sont les compétences de la Région ? Ce qu’il faut savoir.

Les élections régionales permettent d’élire les conseillers régionaux tous les six ans. Traditionnellement organisées au mois de mars, elles ont été repoussées aux 20 et 27 juin en raison de la crise sanitaire.

Les listes candidates aux élections régionales doivent être paritaires (alternant homme et femme et comporter le même nombre de candidats des deux sexes). Les listes sont régionales, mais elles sont composées de sections départementales. Ainsi, chaque liste est constituée d’autant de sections qu’il y a de départements.

Dans le cas de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, six départements : Alpes-de-Haute-Provence (04) Alpes-Martimes (06), Hautes-Alpes (05), Bouches-du-Rhône (13), Var (83) et Vaucluse (84).

Le nombre de conseillers régionaux est déterminé en fonction de la population de chaque département. Pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, 123 conseillers régionaux doivent être renouvelés.

Qui sont les candidats ?

Neuf listes sont en lice dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Découvrez les candidats grâce à notre carte interactive.

Quels enjeux ?

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur sera particulièrement observée dimanche soir en raison de sa configuration politique très singulière. Le dénouement de cette élection aura des conséquences qui iront bien au-delà de la région. ⤵

, Régionales : Carte interactive des candidats et mode d’emploi des élections, Made in Marseille
Régionales : qui sont les candidats et quels sont les enjeux en Provence-Alpes-Côte d’Azur ?

Le mode de scrutin

Le scrutin s’organise selon un scrutin de liste proportionnel à deux tours avec prime majoritaire. Au premier tour, si une liste remporte la majorité absolue des suffrages exprimés, elle reçoit un quart des sièges. Les autres sièges sont répartis à la proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne entre les listes ayant obtenu plus de 5% des suffrages exprimés.

Si aucune liste n’obtient la majorité absolue des suffrages exprimés, il est procédé à un second tour de scrutin. Seules peuvent se présenter les listes qui ont obtenu au moins 10% des suffrages exprimés. Les règles de répartitions (prime majoritaire de 25% du nombre de sièges) sont les mêmes mais la majorité absolue n’est plus requise. Aux régionales, la liste qui fait le meilleur score décroche la prime majoritaire.

Entre les deux tours, les listes peuvent être modifiées.

, Régionales : Carte interactive des candidats et mode d’emploi des élections, Made in Marseille

 

La durée du mandat des conseillers régionaux

Les conseillers régionaux sont élus pour six ans. La loi du 22 février 2020 porte la durée du mandat des conseillers qui seront élus en 2021 à 6 ans et 9 mois en raison d’un calendrier électoral chargé en 2027. La fin du mandat, d’abord envisagée en décembre 2027, a été fixée à mars 2028.

Le rôle d’un conseil régional

Les conseillers régionaux composent l’assemblée délibérante de la Région. Le conseil régional règle les affaires de la région.

Les conseillers élisent un président du conseil régional et une commission permanente. Parmi les membres de la commission permanente, sont ensuite élus les vice-présidents du conseil régional. Le nombre de vice-présidents ne peut être supérieur à 30% de l’effectif du conseil régional. Le président et les vice-présidents composent l’exécutif de la région.

Les compétences de la Région

  • L’enseignement : les Régions gèrent les lycées publics (construction, entretien, embauche du personnel) et financent des aides aux lycéens ;
  • La formation professionnelle et l’apprentissage (salariés, jeunes et demandeurs d’emploi, de l’alternance, de l’insertion des jeunes en difficulté) ;
  • La gestion des transports régionaux des voyageurs (trains express régionaux – TER), scolaires, ports et peuvent participer au financement des infrastructures, dans le cas de nouvelles lignes TGV, par exemple ;
  • L’aménagement du territoire et l’environnement (gestion des déchets, des parcs naturels…) ;
  • Le développement économique (pôle de compétitivité, aides aux entreprises…).

Le conseil régional a pour compétence de promouvoir le développement économique, social, sanitaire, culturel et scientifique de la région, le soutien à l’accès au logement et à l’amélioration de l’habitat, le soutien à la politique de la ville et à la rénovation urbaine et le soutien aux politiques d’éducation et l’aménagement et l’égalité de ses territoires, ainsi que pour assurer la préservation de son identité et la promotion des langues régionales, dans le respect de l’intégrité, de l’autonomie et des attributions des départements et des communes.

, Régionales : Carte interactive des candidats et mode d’emploi des élections, Made in Marseille

À retenir

Le vote aura lieu les dimanches 20 et 27 mai, en même temps que l’élection des conseillers départementaux. Et pour tout savoir sur le scrutin départemental, c’est par ici

, Régionales : Carte interactive des candidats et mode d’emploi des élections, Made in Marseille
Départementales : carte interactive des candidats, mode d’emploi… ce qu’il faut savoir sur le scrutin
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !