Depuis 2010, Marseille accueille le Laboratoire Population Environnement Développement sur une friche située dans le domaine Montgolfier (14e). Il va pouvoir poursuivre son expérimentation du « Parc Urbain des Papillons » jusqu’en 2025. Cet « observatoire de la biodiversité urbaine » est un lieu pédagogique où sont protégés et étudiés les papillons.

Ville de Marseille, Aix-Marseille Université et le Laboratoire Population Environnement Développement (LPED) ont renouvelé leur partenariat pour une durée de quatre ans, dans le cadre de l’expérimentation du « Parc Urbain des Papillons ». Cette dernière est menée par le LPED sur une ancienne parcelle agricole située dans l’enceinte de la bastide de la Tour des Pins (14e).

L’objectif de cet « observatoire de la biodiversité urbaine » est « d’établir un état des lieux et approfondir la connaissance sur la biodiversité urbaine à Marseille au sein d’une entité multidisciplinaire de recherche rassemblant tous les acteurs impliqués dans l’étude de la biodiversité », expliquent l’adjointe en charge de l’alimentation durable, Aïcha Sif, et l’adjointe en charge de l’environnement et de la lutte contre les pollutions, Christine Juste, toutes deux porteuses de la proposition de renouvellement.

, Le Parc Urbain des Papillons continuera à accueillir du public jusqu’en 2025, Made in Marseille
Plan du Parc Urbain des Papillons © DR

Les données récoltées servent ainsi à la gestion des espaces verts de la ville. C’est également un espace de formation et de sensibilisation des publics scolaires, étudiants et professionnels comme les fermes urbaines marseillaises. Depuis sa création, le Parc Urbain des Papillons ouvre régulièrement ses portes au grand public lors d’évènements nationaux comme les Rendez-vous au Jardin, les Journées du Patrimoine ou encore la Fête de la Science.

, Le Parc Urbain des Papillons continuera à accueillir du public jusqu’en 2025, Made in Marseille
Différentes espèces de papillon

Stages de terrain, formations, chantiers…

La Ville de Marseille accueille le LPED dans ce domaine de près de 2 hectares depuis 2010. Avec un premier renouvellement en 2016, le Laboratoire a pu transformer cette friche et y développer ses programmes de recherche sur la biodiversité urbaine. Le lieu accueille de nombreux stages de terrain encadrés par les membres du LPED : étudiants de master et doctorat de géographie, écologie ou encore sociologie d’Aix-Marseille Université… Il propose également des activités éducatives, comme des sorties pour les scolaires et les étudiants dans le domaine de l’environnement.

Le contrat est arrivé à échéance en avril dernier et est aujourd’hui renouvelé pour quatre années supplémentaires. Jusqu’en 2025, le LPED continuera ainsi de développer son expérimentation en échange de la communication de ses recherches à la Ville. Ces dernières permettront de poursuivre l’élaboration d’activités d’éducation à l’environnement pour les différents publics marseillais et l’accueil de stages de terrain, formations et chantiers.

À relire

, Le Parc Urbain des Papillons continuera à accueillir du public jusqu’en 2025, Made in Marseille
Partez pour un petit tour au Parc Urbain des Papillons
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !