Avec ses notes marines et anisées, le parfum “Comme un air de Marseille” réveille en la personne qui le sent des émotions et des souvenirs liés à la cité phocéenne. Ce concentré de Marseille en bouteille, imaginé par la start-up montréalaise en partenariat avec l’Office de Tourisme, sera disponible courant 2022 dans des lieux emblématiques de la ville.

À la demande de l’Office Métropolitain de Tourisme et des congrès de Marseille, la start-up montréalaise Stimulation Déjà Vu a élaboré “Comme un air de Marseille”, un parfum rappelant la cité phocéenne.

« Notre objectif est de raconter une destination à travers une odeur », débute la fondatrice de cette entreprise spécialisée dans l’expérience olfactive, Audrey Bernard. Pour ce faire, elle a eu recours à une immersion totale dans la ville.

« Je me suis rendue sur place en début d’année 2020 pour m’imprégner de son énergie, de ses odeurs. Au fil de balades et de discussions avec les gens, j’ai retenu des thématiques, des lieux, de la nourriture… J’ai eu un coup de cœur instantané pour Marseille, pour sa culture, ses habitants », nous raconte-t-elle, non sans émotion. La région l’a tellement conquise que sa start-up est d’ailleurs implantée dans le Vaucluse depuis le mois d’avril 2021.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Déjà Vu (@stimulationdejavu)

Une stimulation sensorielle pour transformer les odeurs en émotions

Une fois l’immersion réussie, Audrey est retournée à Montréal, juste avant le premier confinement, la tête pleine de souvenirs et d’odeurs. Et les deux vont souvent de paire puisque l’équipe de Stimulation Déjà Vu travaille sur la biométrie, les sciences cognitives et l’anthropologie afin de transformer de simples senteurs en émotions. En d’autres termes, une stimulation sensorielle permettant de faire vivre ou revivre des choses présentes dans la mémoire.

Le parfum final mélange odeurs marines et anisées, ainsi que quelques notes rappelant la chaleur urbaine et des effluves de la nature alentours. « L’expérience que procure “Comme un air de Marseille” se fait en différentes étapes, comme un vrai voyage. À la première inspiration, on va pouvoir sentir l’accent chantant, à la deuxième les calanques… afin de se promener à travers la création », continue Audrey Bernard.

, Une start-up spécialisée dans l’expérience olfactive met Marseille en bouteille, Made in Marseille

À retrouver dans la ville courant 2022

En raison de la crise sanitaire, la distribution du parfum a pris quelque peu de retard. Mais les réflexions avec l’Office Métropolitain de Tourisme et des congrès de Marseille sur le sujet devraient reprendre à la rentrée prochaine. « Courant 2022, les visiteurs pourront retrouver “Comme un air de Marseille” dans des lieux emblématiques de la ville comme le Mucem ainsi qu’à l’aéroport Marseille Provence », précise la montréalaise.

Il sera également à retrouver dans une box senteur imaginée par l’Office de Tourisme, actuellement en cours d’élaboration. Cette dernière devrait regrouper différents éléments rappelant Marseille comme, par exemple, la tisane “Marseillaise” créée avec l’herboristerie du Père Blaize.

Et si la recette du parfum reste secrète, des jeux devraient aussi être mis en place pour permettre aux habitants et voyageurs d’en retrouver les composants. Une manière ludique de réveiller ses souvenirs de la ville la plus ensoleillée de France.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !