Déjeuner au restaurant Le Présage, déambulation en vélo-cargo dans les rues de la ville… Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique est aujourd’hui à Marseille. Avec l’entrée en vigueur des zones à faibles émissions (ZFE), elle présentera le plan national en faveur du développement de la cyclologistique en France.

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la transition numérique et des communications électronique sont à Marseille ce lundi 3 mai, pour valoriser le projet de loi « Climat & Résilience » et la feuille de route « Numérique et Environnement ». L’occasion d’annoncer les lauréats du label Green Tech et le nouveau programme d’accompagnement de la mission French Tech baptisé « French Tech – Green 20 ».

La ministre et le secrétaire d’Etat débuteront ce déplacement par une visite du data center d’Interxion MRS3. L’une des particularités de ce data center réside dans le système de refroidissement innovant développé. Il a recours à une électricité 100% renouvelable et bénéficie d’une solution de re-froidissement par « River Cooling » : les salles sont refroidies par l’eau à 15° de la « Galerie de la Mer » passant près du site. « Il s’agit d’une illustration concrète de la démarche mise en place par la feuille numérique et environnement pour valoriser la chaleur fatale et la consommation d’eau des data centers ».

A lire aussi

, Barbara Pompili à Marseille pour présenter le plan national de développement de la cyclologistique, Made in Marseille
Avec le data center MRS3, Marseille se rêve en carrefour mondial de l’hyperconnexion

Barbara Pompili fait escale au restaurant solaire Le Présage

Barbara Pompili et Cédric O se rendront ensuite à la Cité de l’innovation et des savoirs (Cisam)  pour visiter l’incubateur et l’accélérateur de start-up ZeBox. Ils annonceront les lauréats du label Green Tech et du nouveau programme d’accompagnement de la Mission French Tech baptisé « French Tech – Green 20 ».

A la suite de cette visite, Barbara Pompili rejoindra le restaurant solaire Le Présage, pour y déjeuner. Le restaurant, dont nous vous racontons les aventures depuis l’origine, s’est installé sur un terrain au technôpole de Château-Gombert, dans sa version guinguette. Il propose une cuisine écoresponsable à emporter, tous les midis, en attendant que le restaurant « en dur » sorte de terre en 2022.

A relire

, Barbara Pompili à Marseille pour présenter le plan national de développement de la cyclologistique, Made in Marseille
Le restaurant solaire Le Présage s’installe à Château-Gombert

Avant de se rendre, avec le Conservatoire du Littoral, dans la calanque de la Vesse, qui a fait l’objet d’une renaturation, financée notamment par le fonds Barnier.

La ministre conclura son déplacement par une déambulation en vélo-cargo dans les rues de Marseille. Le projet de loi Climat & Résilience prévoit en effet l’instauration de zones à faibles émissions dans toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants : le développement de modes de transport moins polluants, notamment pour la livraison, « est une priorité du gouvernement ».

A relire

, Barbara Pompili à Marseille pour présenter le plan national de développement de la cyclologistique, Made in Marseille
Une année pour réussir le pari de la ZFE dans le centre-ville de Marseille

À l’issue de la déambulation, la ministre présentera en ce sens le plan national en faveur du développement de la cyclologistique en France, depuis le nouveau QG des acteurs locaux de l’économie circulaire, dans le centre-ville de Marseille. Le rez-de-chaussée a été pensé comme une vitrine de la cyclogistique associée à l’économie circulaire.

A relire 

, Barbara Pompili à Marseille pour présenter le plan national de développement de la cyclologistique, Made in Marseille
Le nouveau QG des acteurs locaux de l’économie circulaire ouvre en centre-ville de Marseille

Cédric O, quant à lui, visitera l’entreprise Voyage Privé, une agence de voyages en ligne spécialisée dans la vente privée afin de rencontrer l’équipe et échanger avec elle sur l’activité du groupe face à la crise sanitaire, ses perspectives de reprise et ses projets de développement à l’international.

A lire aussi 

, Barbara Pompili à Marseille pour présenter le plan national de développement de la cyclologistique, Made in Marseille
Avec la ZFE, quelles solutions pour acheminer les marchandises en centre-ville de Marseille ?
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !