Les deux concerts-tests avec IAM prévus au Dôme de Marseille sont repoussés au minimum à la mi-mai en raison de la flambée épidémique de Covid-19. Une délibération du conseil municipal précise qu’ils se tiendront devant 2 200 étudiants volontaires sélectionnés dans les rangs de l’université Aix-Marseille.

Les concerts-tests « ne se tiendront pas avant mi-mai, au moins… », explique l’adjoint à la Culture de la Ville de Marseille, Jean-Marc Coppola. « Nous avions eu l’accord du ministre de la Santé et de la ministre de la Culture. La Préfecture était enthousiaste aussi. Mais moins maintenant, avec la flambée de l’épidémie et le reconfinement ».

Ces deux concerts devant un public de 1 000 personnes au Dôme étaient initialement prévus en février, puis fin mars. Il s’agit d’une expérimentation scientifique menée par l’Inserm sous l’impulsion du collectif Do3me, regroupant des acteurs marseillais de la culture et de l’événementiel. Elle doit mettre à l’épreuve un protocole sanitaire rigoureux et prouver qu’il n’y a pas de sur-risque d’infection de Covid-19 dans un concert. Le but étant évidemment d’avoir un appui scientifique au déconfinement de la culture, notamment en vue de la saison estivale.

À lire aussi

, Encore repoussés, les concerts-tests au Dôme accueilleront 2 200 étudiants d’Aix-Marseille, Made in Marseille
Le groupe IAM sera à l’affiche du concert-test au Dôme de Marseille

2 200 étudiants d’Aix-Marseille Université

Alors que presque personne n’a pu profiter d’un concert depuis la fin de l’été 2020, cette expérience a fait couler beaucoup d’encre et enthousiasmé le public. Notamment avec l’annonce du groupe IAM en tête d’affiche. Pourtant, inutile de chercher des billets si vous n’êtes pas étudiants d’Aix-Marseille Université.

En effet, l’établissement d’enseignement supérieur est partenaire du projet aux côtés de l’Inserm et de la Ville de Marseille. C’est dans ses rangs que les scientifiques sélectionneront « 2 200 volontaires, âgés de 20 à 35 ans ». Ils assisteront aux concerts de « 2 heures chacun, sur deux samedis en matinée », précise une délibération du conseil municipal de Marseille qui se tiendra ce vendredi 2 avril.

Elle acte la convention entre l’Inserm et la Ville. Cette dernière met en effet à disposition la salle de concert, ainsi que le Bataillon des marins pompiers de Marseille (BMPM) pour l’encadrement sanitaire et médical des événements.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !