Comment les régions insulaires font-elles face à la crise ? C’est l’une des questions à laquelle répondra le Parlement européen à l’occasion d’un webinaire le jeudi 15 avril : “Union européenne et insularités : une relation à construire ?”. Les internautes pourront poser leurs questions en direct aux quatre députés présents.

La Corse, les Baléares, la Réunion, Malte… Si l’évocation de ces territoires ultramarins en font rêver plus d’un pour leurs paysages exotiques, ces derniers dépendent d’une logistique très spécifique avec le continent. Peu connus, les systèmes d’interaction entre les états, indispensables pour garder une politique de cohésion, seront présentés à l’occasion d’un webinaire le jeudi 15 avril : “Union européenne et insularités : une relation à construire ?”.

La vie quotidienne sur une île a de nombreuses particularités, souvent exposée à des difficultés comme les transports vers le continent, le recyclage des déchets, la gestion des flux de touristes… Si l’Union européenne prend en compte l’insularité, de quelle manière le fait-elle ? Dans quels domaines ? Quelles sont les possibilités d’amélioration ?

Pour répondre à ces interrogations, un événement digital est proposé par l’Union européenne, en partenariat avec les bureaux du Parlement européen en Espagne, à Barcelone et à Malte, le Centre d’Information Europe Direct Provence et le Mouvement Européen Alpes Maritimes. Il fait suite au webinaire organisé sur la question des droits des travailleurs des plateformes.

Quelles conséquences liées à la crise sanitaire pour les îles ?

Le rendez-vous se déroulera entre trois parties. Il sera dans un premier temps question de comprendre la spécificité insulaire. Car chaque territoire se distingue par un statut spécifique : île dépendant d’un État comme la Corse ou les Baléares, territoires ultrapériphériques comme la Réunion et État insulaire comme Malte. « Il faut d’autre part savoir comment ces types d’insularités sont pris en compte selon les thématiques : le tourisme, l’énergie, les transports, la politique sociale… souligne Muriel Mouret, directrice de l’antenne du parlement européen sur Marseille. Cette approche permettra de mieux comprendre le fonctionnement de ces îles et leurs rapports avec les institutions ».

Enfin, la crise du Covid ayant amplifié certaines difficultés des îles, quid de l’après Covid : quelle place pour l’insularité dans la mise en œuvre du pacte vert pour l’Europe ou encore le plan de relance européen et ses transcriptions nationales ?  Les représentants invités à ce webinaire feront un état des lieux, ainsi que des suggestions, notamment sur l’amélioration de la prise en compte de l’insularité.

La position des îles quant au Plan de relance du gouvernement sera elle aussi abordée, en rapport aux fonds structurels adoptés ou adaptés à leur cas.

, Webinaire : Le Parlement européen s’intéresse à la relation avec les territoires insulaires, Made in Marseille

Un débat en direct avec des représentants territoriaux

Diffusé de 11h à 12h30 sur les réseaux sociaux du Parlement européen et sur Zoom, dont un lien sera adressé aux internautes après inscription, le public pourra poser ses questions à quatre députés européens issus de territoires insulaires dans trois États membres de l’Union européenne, appartenant à quatre groupes politiques différents du Parlement européen et membres de différentes commissions parlementaires.

Seront présents lors du débat Younous Omarjee, membre du groupe de la gauche au Parlement européen, président de la commission du développement régional à la Réunion ; François Alfonsi, membre du groupe des Verts/Alliance libre européenne en Corse ; Josianne Cutajar, membre du groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen de Malte, plus précisément à Gozo ; et Rosa Estaràs Ferragut, membre du groupe du Parti populaire européen (Démocrates-Chrétiens), représentant les Baléares.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !